Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/08/2004

Frédéric Pajak

Beau portrait de Frédéric Pajak paru dans le dernier Télérama. Ce magazine télé a sans doute beaucoup de défauts mais c'est le seul que je supporte. C'est aussi le seul magazine a donner les programmes radio, ce qui est une de ces qualités. Bien sûr le courrier des lecteurs est rempli de bien-pensance qui sonne souvent très faux et très maladroit comme cet enseignant qui se plaignait  de ne toucher que 2417 euros par mois. Je ne savais pas que les enseignants gagnaient autant d'argent. C'est souvent pour cela qu'ils n'ont aucune connaissance des salaires des autres professions. Dans l'enseignement on oriente quelquefois des élèves vers les
filières techniques en leur faisant miroiter un bon salaire et une assurance
contre le chomage. Ce qui est une erreur comme autrefois, lorsqu' on
racontait qu'une formation dans l'informatique  permettait d'être protégé du spectre du chômage pour des temps indéterminés. A ce sujet voir l'article Informaticiens et nouvelles technologies : ruptures en chaîne

Mais revenons à Pajak, ancien collaborateur à la revue de Jean-Edern Hallier : l'Idiot International.  C'est maintenant le rédacteur d'une des meilleures revues ,l'Imbécile.  Dans celle-ci on y trouve les meilleurs auteurs du moment
(Philippe Muray , Slocombe, Denis Grozdanovitch, Roland Jaccard, etc) et une  réhabilitation du dessin . Je ne suis pas un amateur de BD mais avec cette revue je découvre l'humour mordant des dessinateurs. 

Les commentaires sont fermés.