Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/09/2004

L'imbécile Houellebecq

Poursuite de la lecture de l'excellente revue L'imbécile. Un dossier passionnant sur le grand absent de cette rentrée littéraire qu'est Michel Houellebecq.  Article très intéressant de Frédéric  Shiffter qui souligne que "lorsque Michel Houellebecq fait tapage, ce n'est jamais, comme on le prétend, pour étalage d'obscénité ou violence verbale, mais pour proposer une peinture assez précise de nos moeurs et pour tenir à leur sujet des considérations de bon sens." C'est le"seul auteur actuel à renouer ouvertement avec le "naturalisme" ou le "réalisme", et ainsi, à exceller dans l'art d'aiguiser chez ses contemporains le sentiment d'une existence décevante, même si elle tient toujours ses promesses de malheur."
J'avais déjà écrit à la sortie de Plateforme un texte toujours d'actualité .

On y trouve aussi un étonnant article sur le dernier prix Nobel de littérature John Maxwell Coetzee "Un  blanc pas très clair" . Pour recevoir ce prix l'écrivain doit tenir un discours rempli d'humanisme et d'espérance. Tout le monde s'attendait à ce que cet écrivain s'exprime sur les grand bouleversements de son pays, la fin de l'apartheid en Afrique du sud,  mais au lieu de cela il lut une nouvelle interminable, Lui et son homme "qui laissa ses auditeurs perplexes"
 
Dans cette revue Romain Slocombe prend la défense de Battisti et fait référence au livre de Fred Vargas La vérité de Cesare Battisti. Hélas l'intervention de Fred Vargas dans l'émission d'Ardisson Tout le monde en parle ne m'a pas convaincu, bien au contraire. Selon elle, Cesare Battisti sert de monnaie d'échange pour l'achat d'Airbus par le gouvernement italien. Le gouvernement aurait fait un deal avec D. Perben. Fred Vargas y voit un moyen pour Berlusconi de ressouder sa majorité. Ce que je trouve bizarre c'est que même des journaux de gauche  en Italie n'approuvent pas l'attitude de la presse française à l'égard de Battisti

Les commentaires sont fermés.