Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/09/2004

Le journal de la culture Bordel

Commencé la lecture du journal de la culture. Malgré une mise en page
austère, on y trouve quelques articles intéressants dont celui de Raphael Juldé consacré au journaux intimes et à ses auteurs favoris que j'apprécie comme Nabe, Renaud Camus. Dommage de ne pas parler d'auteur tel Charles Juliet qui tient un journal d'une intense vie intérieure! Je pense qu'un des journaux intimes les  plus bouleversants est celui d'Etty Hillesum avec ce magnifique journal "une vie bouleversée". Raphael Juldé évoque ces journaux en ligne et cite quelques blogs que j'aime lire, mais ce sont pas vraiment des journaux intimes. On ne peut  atteindre  cette liberté d'expression dans l'écriture d'un journal intime sur Internet.
Dans cette revue on y trouve un long entretien avec Émile Brami à propos de Céline qui nous apprend qu'il n'était pas si pauvre. Cet écrivain avait réussi à obtenir un contrat mirifique avec Gallimard. La légende de Céline pauvre est donc fausse. Bon article d'Asensio sur Dostoïevski et aussi une entretien intéressant avec Dutourd.
 
Feuilleté le dernier Bordel. Des signatures prestigieuses, mais peu de textes intéressants, même les articles de Houellebecq et de Dantec m'ont déçus. On y trouve aussi un article de Costes qui devient de plus en plus à la mode.

Les commentaires sont fermés.