Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/11/2004

Bush ou Kerry

 

Nous sommes à la veille des élections présidentielles aux États-Unis et c'est comme si elles se déroulaient en France. Chacun y va de son opinion ou plutôt chacun suit l'opinion des médias étrangement unanimes à soutenir Kerry.  Ce n'est pas si étrange que cela dans ce pays où le pluralisme de la presse n'existe pas. Les médias  n'en finissent pas de taper sur Bush. Il faut être contre lui. Et Kerry ? Peu d'informations n'est sorti sur ce candidat. Cela en est devenu exaspérant. Les français se demandent toujours comment on peut voter Bush. Ce ne sont pas les diverses émissions assénées par les différentes chaînes de télévision qui ont permis de mieux comprendre ces élections. Vue d'ici les États-Unis sont pour beaucoup une dictature. Je crois que les américains nous donnent plutôt une leçon magistrale de démocratie. Au moins là-bas il y a des débats retransmis et vus par de nombreux américains. Les candidats peuvent exposer leurs programmes, leurs bilans devant des millions de téléspectateurs. En France on ne peut imaginer cela.Le film anti-bush de Moore a été diffusé dans de nombreuses salles. Je ne pense pas que le même genre de film puisse se réaliser en France contre notre président de la République.Les américains sont donc très partagés.


Commentaires

C'est kif kif les bourriques ; l'un ou l'autre même politique ! si ce n'est que Kerry élu mettra la France dans la merdre de merdre en demandant un support logistique humain en Irak. Pour le reste cela ne changera pas grand chose. C'est certain qu'on aimerait voir autre chose que ces ricains tarés et bigots ! L'Amérique intelligente, cultivée et consciente dont nous rêvons c'est une frange infime à New York surtout, et en californie ou dans les universités, comme les bulles sur le café qui nous font rêver de nouvelles galaxies. La galaxie de la bétise, elle, va continuer s'étendre son emprise sur le pauvre monde.

Écrit par : W; | 01/11/2004

D'accord avec W : même politique étrangère pour les deux candidats.



Même si je préfère bien évidemment l'inconnu Kerry, j'espère que Bush sera élu pour finir d'achever l'isolement international des Etats-Unis (et accessoirement pour que la France continue à ne pas envoyer de troupes en Irak).



Calli.

Écrit par : Calli. | 01/11/2004

Leçon de démocratie mouai si on veut. c'est vrai qu'un film sur chirac equivalent à celui de M Moore ne passerais pas en france ou en tout cas il est certain que les medias n'en parlerais pas ou trés peu. J'explique ceci de la maniere suivante : Tout depend du degré d'abrutissement de la population. En France si l'abrutissement est en marche (merci La télé, la radio les journaux) il reste encore beaucoup trop de bon sens chez nombre de nos compatriotes. Il n'y a pas de quoi pavoiser non plus, on gobe de sacrées couleuvres à longueur de temps aussi mais chez les Etats-uniens le dégré d'inculture, de bigoterie, de peur et disons le de connerie est tellement élevé qu'on peut leur montrer n'importe quoi, leur mettre le nez dans leur caca, rien n'y fait.



A quoi reconnait-on un con?

Réponse : UN CON NE DOUTE PAS.



Cela fait une bonne dizaine d'année que je pense que les USA sont la prochaine calamité pour la paix sur terre. simplement à cause de ça. Ils ne doute pas, ils pensent etre le peuple élu par dieu et se semtent obligés de propager leur culture partout. A chaque fois qu'un peuple à pensé de la sorte, le résultat n'a pas été formidable.



Il ne sagit pas de faire de l'anti-etats-unisme (lol) primaire, mais il faut savoir reconnaitre qu'ils sont en l'etat actuel des choses un réel danger.



Alors Bush - Kerry . Bien sur Kerry ça rassurerait un peu. C'est vrai que Clinton savait mieux mettre les formes avant d'aller taper sur le kosovo. Pis surtout j'ai peur de Bush. Qu'est ce qu'il va faire cet abrutit si il est réelu? Il est dans la merde noire et j'ai bien peur que pour s'en sortir il fasse un coup d'éclat pour réussir à nour entainner avec lui. M'enfin, l'un comme l'autre, on est mal barré, je vous le dis.

Écrit par : laforet | 03/11/2004

Les commentaires sont fermés.