Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/12/2004

Louis Calaferte L’aventure intérieure

Emprunté hier, à la bibliothèque deux livres de Louis Calaferte dont un constitué d’entretiens intitulé « L’aventure intérieure » que je viens de terminer.

Noté quelques propos intéressants.

Il faut savoir que devant le Mal, nous avons l’arme du refus. Les victimes du Mal ce ne sont pas les victimes de Dieu. Ce sont les victimes du Mal.

Il faut affirmer qui l’on est et dire que le Mal est le Mal. Nos sociétés font comme si le mal n’existe pas. On l’étouffe.

Il ne faut pas courber le dos devant lui, il faut l’affronter, en sachant que c’est le Mal et le dénoncer.



A la question de Jean-Pierre Pauty — Même si je vous dis que «la mystique n'est qu’une béquille pour l'homme»?...
Je pourrais répondre qu'il vaut mieux marcher sur une béquille que de ne pas marcher du tout...
Qu'est-ce que l'homme ? Tout est là ! N'en déplaise aux matérialistes, aux athées, aux rationalistes agnostiques, etc. — je ne formule pas de critiques, je respecte la liberté de pensée, chacun pense ce qu'il veut —, n'en déplaise donc à tous ces gens-là l'homme, pris dans sa totalité, si l'on veut bien réfléchir à cette totalité, demeure tout de même un immense mystère et, avec lui, la création entière Pourquoi une graine détient-elle une floraison future? Moi, je ne sais pas. Tout ce qui est rationnel, scientifique, explicatif me semble en dessous de la question. Si certains se contentent de cela, très bien. Qu'ils qualifient l'approche mystique, spirituelle du monde comme une absence de compréhension du monde, comme une béquille, cela me paraît être, à moi, la vraie infirmité dans laquelle baigne l’immensité de nos contemporains. Infirmité qui aboutit à ce monde de cruauté, d'inconscience, de mal métaphysique avec un grand M.

Je crois aux miracles parce que la vie elle-même est un miracle.

Commentaires

Merci Fabrice pour cette échappée métaphysique. Relire Calaferte est un véritable voyage.

Franca Maï

Écrit par : Franca Maï | 12/12/2004

Les commentaires sont fermés.