Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/01/2005

L'indécence selon les élites



En furetant sur le site de Libération je découvre une lettre ouverte à Patrick Sébastien
Yves Loiseau, administrateur de France Télévisions, exprime sa « colère » à la suite de la
diffusion du divertissement Le plus grand cabaret du monde sur son 31, sur France 2, le 31 décembre à 20 h 55.
« Compte tenu des circonstances extérieures, l’émission que vous avez proposée pour la soirée du réveillon tenait de l’objet non identifié, écrit Yves Loiseau. Votre programme de fête avait été enregistré le 9 décembre. Inutile de vous dire que, selon moi, la plus grande catastrophe naturelle
depuis 500 ans modifiait radicalement la donne.(...) Je voudrais donc comprendre comment le professionnel que vous êtes a vécu la semaine dont je parle jusqu’au soir de ce "réveillon"
!

C’est assez bizarre cette façon d’écrire à quelqu’un par l’intermédiaire d’un journal au lieu de lui écrire personnellement.
Je ne voie pas d’indécence à ce qu’on diffuse une telle émission ce jour. Je ne l’ai pas regardé car j’ai eu la chance de passer le réveillon avec des amis mais tout le monde n’a pas eu cette chance. Je me demande bien ce que Yves Loiseau a fait ce soir là. Il a sans doute réveillonné.

Commentaires

Ca doit etre un mec avec trops de valeurs, un peu coince. De peur de paraitre trops lisse, il s'offusque de tout et au final, ne fait qu'emmerder les autres.

Comme toi, je faisais la fete et je n'ai meme pas cherche a savoir ce qui passait a la tele.

A+

Écrit par : salaheee | 08/01/2005

Yves Loiseau avoue-t-il par là qu'il appréciait auparavant les émissions de Patrick Sébastien ? Beau coming out !
Est-ce maintenant qu'on peut reprocher à Patrick Sébastien d'être qui il est et de faire ce qu'il fait ?
Retrouvez Loiseau sur sa branche :
http://yves.loiseau.free.fr/sessions/index.php

Écrit par : Berlol | 10/01/2005

M Loiseau est un hypocrite qui veut se parer des habits de la vertu comme l'ont fait tous les médiatiques pendant cette période. Il y a des millions de morts anonymes chaque année et, pendant ce temps-là, le show continue ... Là, il fallait y aller de sa larme et de son indignation

Écrit par : emmanuel | 12/01/2005

Le 11 septembre 2001, on s'était empressé de dire qu'on était tous américains, pour finalement s'en mordre les doigts. Alors il devenait urgent de trouver une autre catastrophe du (XXIème) siècle, histoire de balayer celle des twin towers, parce que bon, etre américain c'était devenu embetant pour le camp de la paix et les suceurs de barbus. Alors voila, youpi les amis, on l'a notre nouvelle catastrophe du siècle, j'ai nommé le Tsunami. Hop ! Y a pu 11 septembre, circulez y a rien à voir, d'ailleurs on démontrera bientot par A + B qu'aucun n'avion ne s'est écrasé sur les tours jumelles (bah quoi on était pas partis sur la lancée ?). Oui oui, en vérité je vous le dis.

Et ensuite ? Beaucoup de morts certes, mais l'homme est un animal symbolique (politique, social etc.) ; par conséquent, ce qui fait la "catastrophicité" d'un évènement, c'est d'abord son sens, pas son résultat, qui est toujours : la mort. Sauf peut etre pour ceux qui évaluent la catastrophe d'apres le nombre de victimes. Enfin parait-il que le Tsunami est LA catastrophe du siècle (c'est l'autre caqueteur qui l'a dit), alors va pour la catastrophe du siècle ! Allez zou, on est tous Thailandais.

Écrit par : cain | 15/01/2005

Les commentaires sont fermés.