Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/02/2005

Combat spirituel d'Arthur Rimbaud

Assisté jeudi à une conférence organisée par l’association Foi et Cultures autour du combat spirituel d’Arthur Rimbaud par Pierre Brunel professeur à la Sorbonne.

Ce professeur a édité de nombreux livres sur Rimbaud, cela lui permet de s’exprimer avec aisance sur ce grand poète et cela sans notes ; il commence ainsi « Celui qui a écrit quelque part merde à Dieu a-t-il sa place ici ? » Il nous fait ainsi découvrir cette paradoxale intuition du spirituel en utilisant les dernières phrases d’une saison en enfer “ Le combat spirituel est aussi brutal que la bataille d'hommes ; mais la vision de la justice est le plaisir de Dieu seul. » Ce livre a été écrit dans une frénésie douloureuse après la fameuse dispute où Verlaine blessa Rimbaud d'un coup de feu. Cette saison en enfer est sans doute le temps passé avec Verlaine, une période que Rimbaud rejette dans ce livre.
En écoutant cette conférence, cela m’a fait penser au livre de Jean-Pierre Théolier, Résidence où on assiste à la descente aux enfers de Sedan et ensuite à une sorte de rédemption qui va le mener jusqu'à l'évangile et ainsi retrouver le chemin de la vie.

Les commentaires sont fermés.