Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/09/2005

Maurice G Dantec à Culture et Dépendances

L’émission Culture et Dépendances du Mercredi 7 septembre 2005 avec pour thème  Les élites, responsables du déclin français ?  fut particulièrement intéressante. Intéressante par la présence de Maurice G. Dantec et par l’unanimité des intervenants contre cet auteur. Seul Yemy auteur de Suburban Blues auquel Giesbert pensait y voir un allié car étant originaire de la banlieue approuvait les interventions de Dantec : « Je suis d’accord avec ce qu’il dit car il y a un problème de base avec le Coran. Selon qu’on interprète d’une manière , cela donne une religion tolérante ou une religion intolérante. » Bien sûr il ne faut pas avoir une vue manichéenne de l’islam mais la plupart des élites pensent que le fondamentaliste islamique n’est pas le vrai islam ; ils s’imaginent un islam idéal. Mais tout ceci sont des possibilités de l’Islam.  Yemy : « L’islam est en pleine mutation. En banlieue il y a une radicalisation des esprits » .  Jean d'Ormesson :  « Je suis un grand admirateur de l’islam » Alain Duhamel a vanté  la tolérance dans les pays où l’islam est dominant comme le  Maroc. Je rappellerai à ce politologue que le Maroc est un pays dans lequel le christianisme est interdit par la loi pour les Marocains même s’il est toléré dans les faits à condition que les chrétiens restent discrets. Besson quant à lui s’en est pris au christianisme. Je me suis toujours demandé pourquoi il réussissait à écrire dans l’Huma et des journaux de droite, maintenant je comprends ; Besson, très opportuniste  s’en est pris aussi aux Serbes et à leur politique contre les musulmans alors  qu’il a lui-même longtemps défendu la politique Serbe (Voir son livre Avec les Serbes chez l’Age d’homme ) alors que Dantec s’est attaqué dés les premiers jours à la politique de Milosevic.

La chroniqueuse de cette émission Aude Lancelin a posé cette étonnante question à Maurice G. Dantec « Vous croyez que vos prises de postions anti-islam, anti-gauchiste ne sont pas le fond de l’air dominant ?» Si c’est vraiment le fond de l’air dominant, ce qui est sans doute vrai, il faut reconnaître que les positions de Dantec ne se retrouvent pas dans les médias comme on a pu voir sur ce plateau qui de Christophe Lambert auteur de  La société de la peur   à Bernard Cassen d’Attac en passant par Alan Sokal, Patrick Besson et Alain Duhamel se retouvait  contre Maurice G. Dantec.

Lorsque Maurice G. Dantec a rappelé les exactions anti-chrétiennes au Kosovo cela a tout de même provoqué un silence glacial. En fait il n’y a pas besoin d’aller très loin : En France aussi on brûle des églises (à Sartrouville à coup de cocktails Molotov, à Saint Fuscien,etc) les cimetières chrétiens sont profanés et ce dans l’indifférence générale, des médias comme de nos hommes politiques.

Commentaires

Je signale à votre attention qu'un excellent débat c'est précisément déroulé sur ce sujet sur le site de Lapinos, sous le titre de "Deuxième reprise" (8 septembre), succédant à un "Sur le ring" (5 septembre) avec un parterre d'intervenants choisis et de grande classe.

Écrit par : Colonel Moutarde | 14/09/2005

Cet écrivain Yemy semble aussi avoir surpris MG. Dantec, de telle sorte qu'il a réclamé le livre de ce dernier "Suburban Blues" à la fin de l'émission!

L'émission n'était pas déplaisante en soi et j'ai trouvé Elizabeth Lévy très mordante... notamment sur le thème de la révolte des élites chère à Christopher Lasch et auquel Maurice Dantec n'a pas apporté de réponse satisfaisante...

Écrit par : Majdar | 14/09/2005

Les commentaires sont fermés.