Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/09/2005

Le Canada veut imposer la charia

Lu dans l'Humanité du 8 septembre

Le Canada veut imposer la charia

La Chambre des députés de l’Ontario, État le plus peuplé du Canada, doit décider, au cours de l’automne, d’autoriser ou non l’arbitrage religieux dans les litiges familiaux. Conséquence directe et tragique : les femmes musulmanes vivant au Canada ne bénéficieraient plus d’une justice basée sur le droit laïc de la famille, mais... sur la charia. Elles pourraient ainsi, comme dans les pays où la charia est en vigueur, « se voir évincées du domicile familial après un divorce, perdre la garde de leurs enfants ou encore recevoir un héritage moitié moindre qu’un frère », relate l’hebdomadaire Elle dans son édition de lundi. Le système des arbitrages existe au Canada depuis 1991 : pour réduire l’attente dans les tribunaux, à moindre frais, des arbitres peuvent rendre une décision en matière de justice, sans même avoir reçu une formation en droit, dès lors que les deux parties les agréent. Il peut fonder ses décisions sur les bases qui lui conviennent, y compris religieuses. En octobre 2003, Syed Mumtaz Ali a fondé une association, l’Institut islamique de justice civile, dans le but de créer des tribunaux d’arbitrage pour trancher des litiges civils selon la charia. La proposition a bien sûr ému toutes les associations de défense des femmes. Elle aurait dû être simplement balayée d’un revers de la main. Mais le gouvernement a confié à une ancienne ministre de la Justice, Marion Boyd, le soin de pondre un rapport. La dame, selon Elle, est réputée « féministe et plutôt de gauche ». N’empêche qu’au nom du respect de la diversité culturelle et religieuse, elle approuve la décision de créer les tribunaux islamistes. Pour eux, il s’agit d’un triomphe. les femmes, en revanche, sont scandalisées par cette prise de position. Aujourd’hui, partout dans le monde, auront lieu des manifestations de protestation. Ca. C.

Commentaires

Voilà où on peut en arriver avec les dérives de l'antiracisme.

Écrit par : Eric | 15/09/2005

Ce qui se passe au Canada arrivera en France.

La création du CFCM par Sarkozy (hystériquement hostile à la laïcité, grand artisan de la montée des communautarismes) est une première étape dans le processus de reconnaissance officielle du fascisme vert comme partenaire de l'Etat.

Écrit par : megacatastrophemondiale | 15/09/2005

Quelqu'un pourrait-il m'expliquer pourquoi Dantec est parti s'installer au Canada? Comprends pas.

Écrit par : srg | 15/09/2005

Dantec : c'est un personnage plein de contradictions.

Écrit par : stef | 15/09/2005

Les commentaires sont fermés.