Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/05/2006

Artistes : collabos du système

Assisté hier à Angers à une séance de dédicaces et de lectures avec l’écrivain Sarah Vajda. Auteur de deux «grandes biographies » chez Flammarion (Maurice Barrès, Jean-Edern Hallier), elle  vient de publier un premier roman, Amnésie, dont les racines plongent dans la déportation des juifs français.
Elle a  noté lors de cette rencontre que la plupart des collaborateurs pendant la seconde guerre mondiale étaient des artistes et des journalistes. Cela n’a guère changé même si le contexte a évolué. On retrouve maintenant ce même état d’esprit. Les artistes qui s’écartent de l’opinion dominante (Pro-Palestinien, antiaméricain primaire, philo-islamiste radical, philo-communisme, altermondialistes, antichrétien) sont soient soumis à la vindicte populaire, soient censurés et donc exclus des médias comme cela vient d’être le cas avec Peter Handke.

Commentaires

Oui c'est bien vrai mais c'est le fric qui les tient tel ce Sébastien qui fait de la propagande anti-faf contre Sarko. Mais cela sonne faux.

Écrit par : ralph | 20/05/2006

Visez plus haut Ralph! Nous parlions des vrais artistes (même mauvais) pas d'un saltimbanque imitateur innofensif.
Les philosophes sont au service du pouvoir (BHL, Sollers) alors que nous sommes en démocratie. Quand on pense aux risques pris par Socrate (condamné à mort), Diogène ou Platon, cela laisse rêveur.

Écrit par : Cadichon | 21/05/2006

Je me permets d'ajouter que Sarah Vajda disait que les résistants furent très nombreux dans la police.

N'est-ce-pas de même le cas aujourd'hui ?

Écrit par : Stephane | 21/05/2006

Merci d'avoir rajouté cette info.
J'ai profité tout de même pour visiter ton site plus attentivement et lu ta nouvelle qui a reçu un prix au concours Infini. C'est une écriture assez vive, bien rythmé qui rend la lecture attrayante. Le thème est aussi interessant. Cela m'incite à lire des romans d'anticipation

Écrit par : Fabrice Trochet | 22/05/2006

La police, c'est une blague

Écrit par : lol | 22/05/2006

Les chrétiens aussi furent nombreux et dans les premiers à résister, contrairement a ce qu'on entend souvent, même si comme aujourd'hui il y en a de franchement indigne.

Écrit par : Philippe | 24/05/2006

...et si encore il n'y avait que BHL ou Sollers!
La crise intellectuelle (comme on l'a vu lors de l'"affaire Finkielkraut" ou dans la polémique Ribbe-Pierre Nora)est bien plus grave, dans la mesure où ce sont tous les intellectuels -même les + "progressistes"-qui sont maintenant ringardisés au profit des saltimbaques et des stars du foot-voir la dévotion avec laquelle les médias se font l'écho de la moindre prise de position de Dieudonne, Djebbouze, Thuram, Zidane, etc
Et ce pays qui se prétendait "le + intelligent du monde"!
Quel naufrage....

Écrit par : M de Mun | 02/06/2006

Les commentaires sont fermés.