Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/05/2006

Les mosquées de Roissy

Profité d’un passage à la bibliothèque d’Angers pour emprunter le  livre de Philippe de Villiers qui a fait sensation Les mosquées de Roissy (Albin Michel). C’est une chance de pouvoir lire gratuitement des livres dès leur sortie que l'on n'aurais jamais eu l'intention d'acheter.
 En fait le titre est trompeur ;  les révélations concernant  l’infiltration du grand aéroport international par des militants islamistes radicaux   n’occupent que quelques pages. C’est plutôt un document sur le danger de l’islamisation de la France.

Je pense qu’il existe  d’autres livres sur ce sujet beaucoup plus intéressants. Il profite de la difficulté qu’ont nos journalistes d’aborder ce thème : certains utilisent la religion, l’islam en particulier, pour mener une action explicitement dirigée contre les institutions de la République ou la culture occidentale au sens large.

Ce livre a été écrit bien trop rapidement : l’affaire Ilan Halimi et des faits datant de 2006 sont évoqués dans ce livre.  Des sites Internet, Rioufol et autres ont aussi abordé ce sujet plus sérieusement.  Est-ce à un homme politique de faire une telle enquête ? Il est vrai que des journalistes font aussi de la politique. Sous leur apparente objectivité ils délivrent un message très politique.

 
Hélas on ne peu que s’inquiéter de cette prolifération de livres qui n’ont rien de littéraire. D’ailleurs les émissions littéraires à la télévision n’invitent plus d’écrivains mais des journalistes, des hommes politiques... Dans le numéro du 20 mai de Télérama, il est plutôt reproché à Campus de ne pas respecter la parité :  « Au risque de radoter, pouvons- nous exprimer le fol espoir qu’un jour l’invité principal de Guillaume Durand soit une invitée ? » Même ce magazine soit-disant culturel ne s'inquiète plus de la disparition d'émissions vraiment littéraires.

15:05 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Bonsoir,

Je me permets de marquer mon désaccord sur ce billet.
Je trouve pour ma part que le Livre de PDV à le mérite d'exister. Bien peu osent à l'heure actuelle, si ce n'est critiquer l'islam, dire ce que c'est en réalité.
L'islam mélange le politique et le religieux. L'islam est transnational. L'islam est conquérant. A l'heure actuelle, il n'est plus possible d'ignorer (au vu de tout ce qui se passe dans le monde entier et même chez nous) que nous sommes en pleine offensive de l'islam.
Le livre de PDV a l'objectivité de dire cela, même si l'on peut se poser des questions quant au réel intérêt littéraire d'un tel ouvrage.

Écrit par : Stephane | 27/05/2006

Moi aussi je me demande l'intérêt de ces livres. On ne voit que des hommes politiques sur les étalages des libraires. A quand de la littérature

Écrit par : marc | 28/05/2006

Les commentaires sont fermés.