Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/09/2006

Du grain à moudre sur France-Culture: Idéologie spontanée des journalistes

La nouvelle émission de France-Culture Du grain à moudre   animée par Julie Clarini et Brice Couturier me semble très prometteuse. Je n’ai écouté seulement que l’émission du jeudi 31 août 2006 consacrée à l’ Idéologie spontanée des journalisteset je n’ai pas été déçu.

 

 

Ce sujet a été inspiré par un entretien de Marcel Gauchet paru dans le Point  « Les journalistes empêchent que toute une série de questions ne soit posée. Il n’est pas excessif de parler de censure »  Marcel Gauchet a signalé des exemples de débat interdit : l’immigration, l’élargissement de l’Union Européenne ( C’est d’ailleurs en grande partie pour cela que les Français ont voté non à la constitution européenne) .

 

 

 

 

Ivan Roufiol faisait partie des invités dont on sait qu’il n’a pas une langue de bois .

 

 

Les questions les plus pertinentes provenaient de Brice Couturier, un journaliste que j’apprécie énormément. D’ailleurs il m’avait invité lors d’une précédente émission sur France-Culture (lorsque le Grain de sable était très actif sur le net) pour un débat sur les médias, malheureusement je n’ai pas pu y participer. J’avais eu tout de même  quelques échanges téléphoniques avec lui.

 

 

Brice Couturier a mis en évidence un ancien sondage de Marianne « La très grande majorité des journalistes vote à gauche (...) Il vaut mieux apparaître comme de gauche pour faire carrière dans ce métier. »

Mais Philippe Cohen à l’origine de cette enquête dans Marianne a relativisé ce sondage.  

Les commentaires sont fermés.