Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/09/2006

Les Accroche Coeurs à Angers

medium_Angers-lavie-en-rose.jpgLa vie en rose, c’est le thème de ces derniers Accroches-Coeurs à  Angers , des spectacles de rue durant 4 jours. Dans le guide des programmes que la municipalité offre, on peut lire ceci : « La Ville d’Angers (...) consacre 17 % de son budget de fonctionnement à l’action culturelle. Cet engagement volontariste, accompagné d’une démarche de démocratisation, hisse la culture angevine au niveau national voire international. » Comme je l’avais écrit dans ma note précédente, la priorité de notre époque  est la fête.  On mobilise beaucoup d’argent pour la culture. Cela parait même étrange pour d’autres pays. Les japonais me disaient : « La France est un pays riche pour se permettre d’offrir en permanence des spectacles . »

 

 Les quartiers de la ville se retrouvent bariolées de rose avec des objets du plus bel effet (sacs en plastiques, papiers WC, slips, etc.). Les spectateurs sont invités à s’habiller en rose ; ce qui rends ridicule bon nombre d’entre eux.  Les organisateurs sillonne la ville en se présentant sous le nom du Parti du bonheur. Ils n’osent plus cacher leur véritable intention. Le monde d’Orwell n’est pas loin où le  parti unique et tyrannique contrôle les activités de chacun. Même nos loisirs commencent à être contrôlé. Le  pire est que  toute forme d’opposition est rendue impossible par la novlangue, ce nouveau langage que veut nous imposer des associations comme le MRAP. Comme je l’avais pressenti, les artistes en profitent pour faire de la politique ou peut-être qu’ ils sont obligés de remercier la municipalité socialiste de les avoir invité. Micmac Cie a commencé par des blagues contre Sarkozy. Avec lui, qui vole un oeuf sera en prison le 10.Ensuite ils se mirent à brailler «  Mettez vos bouteilles dans les sacs en plastiques verts, les armes dans le sac bleue et les noms des vermines gauchistes qui ... dans le sac rouge.  C’était un message de l’UMP et du MEDEF. » Le spectacle lamentable, quant à lui firent déguerpir nombres de spectateurs. Moi aussi je n’ai pu résister que quelques minutes.

 

Ensuite j’ai pu voir la Compagnie MAX et MAURICE . L’un avec son fouet coupait un journal que tenait son compère entre ses mains et ceci pendant plus d’un quart d’heure. A chaque fois qu’il réussissait, cette compagnie demandait au public s’il voulait qu’ils continuent. La foule répondait affirmativement à chaque fois ; cette compagnie recommençait donc.Cela devenait lassant.

  Le soir, je  suis allé  voir avec Alain et Stéphane où nous attendaient Joy et Benoît,  Circus Baobab,  « premier cirque acrobatique aérien d’Afrique de l’Ouest » Encore une fois avant que le spectacle commence nous avons eu droit à un discours sur les Sans-papiers de Cachan. Cette compagnie composée d’une vingtaine d’artistes jongleurs, trapézistes, danseurs et musiciens guinéens me semblait prometteur. Hélas le spectacle m’a tenu en haleine que 20 minutes. Ensuite pendant 3 quart d’heure, nous avons eu droit à  une série de roulades accompagné de tam-tam. Sans intérêt. Beaucoup ont senti qu’ils avaient très mal préparé  leur spectacle. J’avais envie de partir ; je n’était pas seul. Au milieu de cette foule cela semblait difficile. Certains ont tout de même réussi à quitter ce spectacle.

Commentaires

Pendant des années, et même plus, j'ai cru être bien mal constitué limite handicapé, pour ne jamais être emballé par les gesticulades, les mouvements de foule, les briquets allumés, et toutes sortes de choses consensuelles...

Aujourd'hui je me sens un peu moins seul...

Écrit par : Edmont | 10/09/2006

Et moins malade!

Écrit par : Edmont | 10/09/2006

"Comme l'a bien vu Hannah Arendt, la grande majorité des individus ne veulent pas la culture, mais la distraction. Ils veulent le plaisir de se distraire à leur goût, en dehors de toute culture, et en même temps le plaisir de se sentir égaux à quiconque. Dans sa version égalitariste actuelle, la démocratie exige que toute distraction soit "culture". [...]
Le principe de plaisir joue donc ici à deux niveaux : plaisir de la consommation frénétique du divertissement fondé sur l'image et la sonorisation techniciennes ; plaisir résultant de l'affirmation idéologique que tout est culture, qui permet d'éviter que le divertissement médiatique ne soit clairement désigné comme étranger à la culture. Ainsi peut-on joindre le plaisir démocratique de se sentir l'égal de tous les autres au plaisir consistant à se distraire à l'infini, à "se distraire à en mourir, selon la formule de Postman."

Jean-Louis Harouel, «Culture et contre-cultures».

F.O.G vient d'entamer sa nouvelle émission sur France5 en disant à l'instant que tout est culturel!!!

Voilà justement le souci dénoncé par JLH!

Écrit par : Jersan Romcho | 10/09/2006

En ce moment même, du grand Dantec dans cette émission d'ailleurs!

Écrit par : Jersan Romcho | 10/09/2006

Merci pour cette info. Hélas je n'ai pu voir que la fin de cette émission. Dantec avait l'air d'être en grande forme.
De toute façon, on peut voir entièrement cette vidéo sur http://www.france5.fr/chez-fog/

Écrit par : Fabrice Trochet | 10/09/2006

Oui carrément! Dantec a été remarquable, une argumentation sans faille face à Bayrou.
Après avoir tenté dans un premier temps de se dissocier de Dantec, en lui expliquant que ce qui le dérangeait chez lui c'était sa propension à se baser sur des thèses prônant la loi du plus fort sur le plus faible, Bayrou a vite compris qu'il valait mieux s'en faire un "ami".
Un petit rappel de Dantec sur le génocide qu'il dénonça à l'époque, crimes commis sur quelques 8000 musulmans de Srebrenica, sous les yeux du commandement onusien hollandais, quasi complice des crimes serbes selon Dantec, a vite fait de remettre les pendules à l'heure.
Jean-François Kahn a eu beau traiter Dantec de fasciste, ce dernier ne s'est pas laissé démonter et prendre au piège ; il a su faire de cette attaque gratuite un argument de poids pour montrer que les fascistes ne sont pas ceux que l'on croit!
"Fasciste" est revenu comme un leitmotiv tout au long de l'émission, Dantec a su en tirer parti.
Bayrou a même sourit lorsque Dantec démontra brillamment tout le ridicule de cette accusation, et ce à plusieurs reprises!
Bayrou en a fait les frais tout de même lorsqu’il demanda à Dantec, comme on s’adresse à un gamin, d’enlever ses lunettes de soleil pour s’adresser à l’auditoire, Dantec, imperturbable et lucide : « Je DOIS enlever les lunettes, très bien, alors si je DOIS, le fasciste enlève ses lunettes »
J.F.K, risible au possible, n'a pas argumenté une seule fois ses paroles, il a été tout simplement inintéressant.
Nous avons pu entendre un Dantec posé et très pertinent ; il m'a semblé que Bayrou n'était pas insensible à son discours.
J'attends avec impatience les prochaines interventions de Dantec pour la promo de son livre « Grande Jonction » dont j’ai commencé la lecture.
Pouvez-vous me dire si le lien fonctionne pour visionner à nouveau l’émission ?
Il semblerait que non.

Écrit par : Jersan Romcho | 10/09/2006

"F.O.G vient d'entamer sa nouvelle émission sur France5 en disant à l'instant que tout est culturel!!!"
___________________________

Je vois pas comment Fogiel pourrait faire autrement pour justifier sa présence dans la "lucarne" blème de tous les ennuis(la télé) où les pauvres éphémères se collent le dimanche soir venu...
Il leur offre ainsi un dernier espoir de n'avoir pas tout à fait été inutiles à leur vie...
L'argument culturel vient à point pour effacer la trace infime, ridicule et dérisoire de leur désespoir!

Écrit par : Edmont | 10/09/2006

Je suis pas intime avec Fogiel bien que lui aimerait sans doute!
F.O.G : Frantz Olivier Gisberg
Son émission sur France5: "chez F.O.G"
Vous êtes dans le brouillard Edmont ou quoi? ;-)
Je vous sens de plus en plus poète et cela vous sied si bien!
Bonne soirée à vous.

Écrit par : Jersan Romcho | 10/09/2006

C'est le club des fans du Métaprophète c'est ça?? A moins que vous soyez simplement anti-républicain et antilibéral dans ce cas je comprends tout.

Compte-rendu partiel...

Quand on mène un débat, on le mène droit dans les yeux, donc pas de lunettes... On ne menace pas non plus un type de 70 ans, quand ailleurs, on ne cesse de dénoncer les racailles du Frankistan.

Dantexx s'est affirmé "déclinologue","antimoderne", anti-républicain (jacobinisme= protobolchévisme), antilibéral, post démocrate (la démocratie n'est qu'un moyen), catholique-futuriste... Il a même trouvé le moyen de justifier la Saint-Bathélémy... Ce n'est pas du fascisme effectivement juste de l'antilumière mais y'a quand même filiation.

Pour le mot fascisme utilisé par JFK, il a en usé parce que Dantec ne laissait pas Bayrou en placer une... Il dénonça alors une conception "fasciste" du dialogue. Et puis JFK est un bateleur sur un plateau au langage fleuri exemple Marcel Dassault est un autiste... Finkie s'écoute parler.

La pensée unique c'est surtout celle des autre, pour vous Dantec est le martyr par excellence muselé par les méchants gôchistes. Il a quand même assez de réseau pour aller chez FOG, il est édité par Albin Michel... On ne peut pas dire Dantec soit snobé... Si vous vouliez voir un vrai massacre, il fallait voir le traitement infligé à Naulleau et Domecq chez Durand vendredi soir!

D'ailleurs, seuls les passages sur la critique des médias ont été censurés et sûrement pas les saillies de Dantec!!

Sinon c'est surtout Bayrou qui a bien manoeuvré (ah les chrétiens sociaux...), Dantec a acquiescé plusieurs fois au propos du patron de l'UDF.

http://culturalgangbang.blogspot.com/2006/09/crazy-fog.html

Écrit par : RJ. | 10/09/2006

Ben le problème voyez-vous et que j’ai beaucoup de mal avec votre argumentation.
Déjà je pense que vous êtes assez méprisant avec ceux qui voient en Dantec autre chose que l’étiquette que les soi-disant démocrates ont bien voulu lui coller mais bon, passons car ceci est votre droit.
Je vous laisse donc penser que je suis un « fan » de Momo ce n’est vraiment pas ce qui me dérange, par contre j’ai pu constater sur votre blog qu’à force de cirer les bottes de l’UDF vous craignez de passer pour un de leur « sous-marin » ; mais mon cher monsieur il faut assumer ses idées et ses fréquentations !
Vous dites que Dantec a acquiescé à plusieurs reprises aux paroles de Bayrou, et bien cela devrait-il tant vous étonner ?
Dantec, contrairement à ce que vous pensez et pouvez faire vous-même, ne juge pas les propos d’une personne selon le bord politique dont elle provient mais bien les paroles elles-mêmes… ainsi que les actes.
« Fasciste » ? Ben le problème c’est qu’à partir du moment où l’on porte des lunettes noires et l’on se prête au jeu du débat pour vous on est un fasciste !
Vous n’êtes pas crédible un seul instant, pas plus même lorsque vous tentez A POSTERIORI de justifier votre insulte à deux balles : A partir du moment où l’on pense que la démocratie actuelle doit être « surpassée » pour reprendre le terme employé par Dantec, on est un fasciste.
Ben je suis désolé mais la démocratie n’est effectivement qu’un moyen (d’élection du pouvoir) et elle présente ses propres limites, ce n’est donc pas une idole à vénérer sans esprit critique !

« Dantexx s'est affirmé "déclinologue","antimoderne", anti-républicain (jacobinisme= protobolchévisme), antilibéral, post démocrate (la démocratie n'est qu'un moyen), catholique-futuriste... Il a même trouvé le moyen de justifier la Saint-Bathélémy... Ce n'est pas du fascisme effectivement juste de l'antilumière mais y'a quand même filiation. »

Vous mettez vraiment fascisme dans toutes vos sauces, vous en êtes fatiguant !

En tout cas Dantec lui a su rester relativement zen mais a tout de même mis les points sur les i en disant que l’on ne pouvait pas se montrer insultant en toute impunité !
Il est vrai que ce mot « fasciste » est employé sans arrêt à tort et à travers et relève plus de l’insulte gratuite qu’autre chose.

« Pour le mot fascisme utilisé par JFK, il a en usé parce que Dantec ne laissait pas Bayrou en placer une... Il dénonça alors une conception "fasciste" du dialogue. Et puis JFK est un bateleur sur un plateau au langage fleuri exemple Marcel Dassault est un autiste... Finkie s'écoute parler.»

C’est absolument faux et on voit très bien que JFK en passant de « fasciste » à « conception fasciste du dialogue » ne sait même plus en quel terme porter l’accusation dont il avait l’intention d’affubler Dantec avant d’entrer sur le plateau, ce glissement sémantique est assez révélateur me semble-t-il du caractère prémédité de cette attaque.

Il me semble que Bayrou n’a pas eu à se plaindre beaucoup des prises de paroles de Dantec et j’ai vu des débats bien plus houleux que celui-ci avec dans l’assemblé des démocrates prêts à se crêper le chignon !

Que vous abhorrez les idées de Dantec est une chose mais alors pourquoi l’attaquer maladroitement sur la forme quand vous prétendez être en désaccord total sur le fond ?

Écrit par : Jersan Romcho | 11/09/2006

M.O.G. ? F.O.G. ? BOF ? Gogue & Mamagog ?

Je regarde plus beaucoup la télé du soir en ce moment...

De toutes façons Fogiel Ou Gisbert me font le même effet...(direction les guogues...)
C'est vrai que Gisbert qui dit "tout est culture", cela l'arrange sacrément!
Depuis tout petit qu'il mange que de la bouillie, c'est pas aujourd'hui qu'on va faire la bêtise de lui dire que la cuisine existe!

Il s'en remettrait pas...

Faudrait qu'il apprenne à penser par lui-même...
C'est pareil pour Guillaume DURAND!

Écrit par : Edmont | 11/09/2006

Comment peut-on être aussi aveugle?


Je m'appuye uniquement sur ce qu'il a dit!

Zen Dantec? Il a menacé physiquement un type de 70 ans! Lui qui ne cesse de déplorer le comportement des "racailles du Frankistan".... De même que porter des lunettes quand on débat avec quelqu'un frise l'incivilité!
Son comportement est agressif à coup de "Je vais le dire cash, okay!"...

Je n'ai rien inventé, Dantec s'est proclamé monarchiste et anti-républicain ( le jacobinisme est un protobolchévisme s'est-il exclamé, pour un type qui se disait fan de De Gaulle... dans le genre raccourci je peux alors dire Dantec= protofascisme), de même qu'il abhorre la révolution libérale, antimoderne ( dans le sens premier du terme pour lui le déclin commence avec la Renaissance!), il n'a pas caché non plus l'influence de De Maistre... Je ne parlerai pas de sa volonté de créer un homme nouveau, un figure christique teintée de Nietzschéisme.....Si l'on se refère aux travaux de Zeev Sternhell, il appartient au camp des antilumières.


Vous parlez d'esprit critique, il n'en possède pas vraiment en ce qui concerne les Croisades et la Saint-Barthélémy... Pour un ultramontain c'est quand même bizarre de vivre dans le nouveau monde!

Quand JFK l'invite a visiter durant 6 mois la France, celui-ci décline l'invitation avec mépris, cet écrivain n'aime ni la France, ni les français... Il n'est pas patriote et se berce de douces illusions sur l'Europe chrétienne.

En ce qui concerne Bayrou, je suis d'accord avec lui pour sa critique des médias mais comme pour Dantec je ne goûte pas sa vision européiste.

Écrit par : RJ | 11/09/2006

Dantec s'est lui-même étiqueté pour que vous puissiez mieux le qualifier de fasciste. Le piège a marché. L'homme moderne produisant des slogants par reflexes, par terrorisme de précaution. Dès qu'on discute des idées, les opposants de Dantec le ramènent au paraître. La seule chose à retenir, à identifier dans un tel débat, c'est l'intelligence. Où se trouve la personne qui s'est mis en danger en remettant en cause la modernité, où se trouve la personne qui a usé de son intelligence comme être pensant affirmé, où se trouve celui qui a su se convertir par intelligence ? Dans ce monde moderne l'intelligence comme la réalité sont réactionnaires, ils s'opposent à la production de raisonnements et de mythes. Dantec ne renonce jamais à lintelligence, il voit la réalité. Dantec éternel , ceux qui l'entourent dans ce débat font partie du décor du spectacle, leur opacité est complète.

Écrit par : Maximilien Friche | 11/09/2006

Dantec vous répondra que les "contemporains" n'ont rien compris aux "Lumières", vous avez donc à moitié raison sur la question, car ce que dénonce Danctec c'est la mauvaise compréhension que l'on a de ces philosophes.
Anti-répulicain je vous l'accorde, mais si je ne m'abuse Dantec n'a jamais dit qu'il était monarchiste.
Concernant les Croisades je ne vois pas ce que nous avons à nous reprocher, personnellement je n'ai pas de mal à le vivre, laissez tomber les orties et arrêter de vous flageller!
Vous avez raison lorsque vous dites que Dantec est anti-moderne, au sens ou la modernité a tué Dieu et a conduit la civilisation au nihilisme.

Pour ma part je trouve que Dantec n'a pas eu tort de calmer le petit vieux comme vous semblez le percevoir.
JFK, qui a une grande gueule mais visiblement peu de couilles, si vous me passez l'expression, ne méritait pas moins que de se faire remettre en place.
Qu'il fasse la pluie et le beau temps dans son journal, mais qu'il prenne conscience que les mots ont leur importance, que l'on ne peut pas se permettre d'insulter les gens en les faisant passer pour des monstres sans que cela se paye en retour!
JFK n'est pas d'accord avec Dantec ? Il ne pouvait trouver meilleur occasion pour débattre avec lui!
Au lieu de cela monsieur insulte, Dantec lui à montré que généralement on ne l'insultait pas impunément.
Il a préféré quitter le plateau que remonter les bretelles du petit vieux, d'ailleurs.

Écrit par : Jersan Romcho | 11/09/2006

Eh! FRICHE!

On l'a pas encore crucifié le Dantec!

Alors pourquoi dire qu'il a pratiquement donné sa vie...

Sur la croix, je le vois mal garder ses lunettes noires...

Écrit par : Edmont | 11/09/2006

"Dantec s'est lui-même étiqueté pour que vous puissiez mieux le qualifier de fasciste. Le piège a marché. L'homme moderne produisant des slogants par reflexes, par terrorisme de précaution"

Il ne s'est pas étiqueté, il a juste affirmé ses convictions... Fustiger la "révolution libérale" et "le jacobinisme"... se réclamer de Joseph de Maistre constitue en effet une profession de foi antilumières...

Les antilumières ne sont pas fascistes évidemment mais Zeev Sternhell comme Alain Gérard Slama ont démontré qu'ils sont issus de la même matrice ... Dantec le futuriste veut bâtir un homme nouveau en fusion avec le Christ-Omega... Il possède une vision organiciste de la société.

"Dantec n'a jamais dit qu'il était monarchiste"

Si au tout début de son intervention...

"Concernant les Croisades je ne vois pas ce que nous avons à nous reprocher, personnellement je n'ai pas de mal à le vivre, laissez tomber les orties et arrêter de vous flageller!"


Je ne vous savais pas disciple de la bulle du pape Urbain II... Tout historien vous dira que les Croisades avaient également une justification économique notamment le désir des marchands vénitiens et gênois de s'ouvrir de nouveaux marchés en Orient...


Mourir en martyr pour la Jérusalem céleste, c'est quand même proche du Djihad!

Quant à sa justification du massacre de la St Barthélémy, elle n'est pas pertinente... Il présente ça comme une réaction d'autodéfense (les méchants protestants voulaient reprendre la guerre des Flandres...)

La question est de savoir si l'on peut débattre avec Dantec?? Tant il donne dans la théatralisation, le sentiment de persécution...

Écrit par : RJ | 11/09/2006

A RJ :
La question n'est pas de savoir si l'on peut débattre avec quelqu'un mais de savoir de quoi on débat. Il faut un complément d'objet. Plusieurs sujets très intéressants s'ouvrent :
1) Différence de fond entre le martyre chrétien et le djihad
2) La Saint Barthélemy
3) Les croisades
4) Les lumières mènent-elles systématiquement au camp ?
5) La puissance de synthèse de l'oeuvre de Dantec

Que d'échanges en perspective !


Hé Edmont (puisqu'on est familier)

Je n'ai pas écrit que Dantec avait pratiquement donné sa vie. Soyez certain que je ne confonds pas le Christ avec Dantec. Mais Dieu porte-t-il des lunettes noires ?

Écrit par : Maximilien FRICHE | 11/09/2006

Argumentation sans doute juste et je vois pas mal de cynisme dans votre commentaire sur mon blog.

Mais malgré toute cette morosité dans vos propos, je me premets de vous dire que de profiter du peu que l'on nous offre est une alternative finalement pas si inutile ...

J'ai aimé les accroche coeurs, je n'ai pas trouvé ridicules toutes ces déambulations car ils m'ont permise de m'oublier quelques instants, de découvrir des artistes (qui n'ont ABSOLUMENT pas tous eu de discours politiques ni de remerciements envers le comité d'organisation).

Bref, il faut sans doute voir les choses en face et être pessimiste pour finalement porter une VRAIE analyse de la chose, mais être idiot et fermer les yeux là dessus permet de relativiser et passer de bons moments.

Mais je n'ai aucune prétention, et surtout pas celle d'avoir le meilleur avis qui soit sur ce festival ... mais quitte à en choisir un, je préfère l'option du "j'ignore le système qui organise de manière très intéressée ce festival et profite de la vie".

Au revoir et merci pour l'attention que vous avez accordée à mon blog (j'aurais préféré que vous réagissiez au sujet de la Goutte au Nez plutôt que de simplement faire une publicité pour vos blogs ...)


Noumy

Écrit par : Noumy | 11/09/2006

bon, c'est pas pour vous interrompre dans votre conversation, mais ca serait pour en revenir au thème de l'article...

ben moi, je vais vous dire que j'y étais à ce festival et que je fais moi meme du cirque, de théatre et que je m'intersse vraiment à tous ce qui est de l'art. Je tiens à dire que les festivals sous là pour divertir les gens, les faire penser à autre chose que tout ce qui ce passe dans le monde et souffler un peu, en prendre plein les yeux (bien que certains artistes fassent de l'humour sur la politique, mais c'est pour faire en sorte de ne pas oublier la réalité et décompresser dans une ambiance conviviable sur des sujets sensibles qu'ont prend alors moins au sérieux...).

D'accord, il est mit beaucoup d'argent dans ces festivals, mais c'est tant mieux! Au moins cet argent là n'est pas gaspillé ou jeter par la fenètre pour des fabrications d'armes par exemple...

Et puis les festivals et les spectacles rassemblement les gens, ca n'a pas du tout d'effet négatif, au contraire! Les gens se retrouvent, se rencontrent et passent du bon temps ensemble, histoire de décompresser du travail et de revoir une note de vacances!

Et pour ce qui est des spectacles, j'ai moi meme vu le spectacle de Micmac Cie, et je peux vous dire que parmi la foule de gens venus pour l'occasion, je n'en ai pas vu beaucoup partir... Personnellement, j'ai trouvé ce sopectacle particulièrement bien, où les artistes ne se prenaient pas au sérieux et prenaient du plaisir à pratiquer leur art. J'ai l'impression que ce plaisir à étét ressenti par la grande majorité du public, que beaucoup de monde à apprécié et ne s'en ai pas plaint.

Je parle pour ce spectacle mais je pourrais aussi pareler de beaucoup d'autres, qui ont vraiment été réussi. Alors, il serait sympa de respecter les artistes qui traviallent vraiment dur pour réussir à faire ce qu'il font et qui transmettent leur savoir au public d'une manière détendue et gratuite... Si vous venez assister aux spectacles que dans le but de critiquer et de ne pas respecter les autres, je pense que cela vaut mieux pour vous et pour nous que vous restiez bien tranquillement devant France 5...^^

Enfin, je pense que la présence de la culture dans le monde dans lequel nous vivons en ce moment est très importante pour nous et nos prochains, parcque ca nous ouvre aux autres et nous apprend pas mal de choses sur nous mêmes, et qu'il est très interessant de confronter le monde adulte au monde plus enfantin qui est celui de l'artistique... Rêvons! Il n'y a que ca de vrai! et défesons nous quelques instants de tous ces problèmes qui nous font courber le dos un peu plus a chauqe minute... Relevons la tete et regardons toutes ces couleurs, tout ce qui nous entoure.. c'est tellement précieux et rare qu'il serait dommage de s'empecher de constaster ce spectacle!

Écrit par : delph | 11/09/2006

Aux angevins, j’ai l’impression que vous ne voulez pas entendre un autre son de cloche. De toute façon ces artistes ne font pas cela gratuitement comme vous le pensez Delph. Beaucoup de contradictions : « Je tiens à dire que les festivals sous là pour divertir les gens, les faire penser à autre chose (...) certains artistes fassent de l'humour sur la politique, mais c'est pour faire en sorte de ne pas oublier la réalité ... »
C’est tout de même interessant votre commentaire : « Les gens se retrouvent, se rencontrent et passent du bon temps ensemble » Ces propos sont vraiment dans l’air du temps. A vrai dire il y a peu de convivialité, on se retrouve en grand nombre mais on ne se parle pas. Il faut suivre le troupeau, un troupeau qui se trouve bien de n’avoir pas à penser, leur chef pensant, ou ne pensant pas pour eux.

Écrit par : Fabrice Trochet | 11/09/2006

A propos de Dantec, j'ai trouvé le débat très intéressant.

Il y a quelques années, à l'époque de l'affaire des identitaires, j'avais téléphoné à Marianne suite à un article lapideur à propose de Dantec, le traitant pratiquement de fasciste.

Le journaliste m'avait répondu qu'il n'avait pas lu Dantec et avait ajouté que l'extrême droite française se définissait par son anti-américanisme. Il me prouvait ainsi qu'il se contentait dans son article se suivre la rumeur.

Ainsi, je trouve que c'est de bonne guerre que Dantec s'acharne sur JFK.

Néanmoins, en conclusion, les personnes présentes sur le plateau de chez FOG m'ont semblées plutôt du même bord politique, même s'il existe de sérieuses différences entre eux.

Écrit par : stephane | 12/09/2006

Excusez moi, mais je ne pense pas avoir suivi de "troupeau" pendant mon week end.... Ce n'est parcque les gens se rassemblent tous quelque part et qu'ils partagent des idées semblables et portent tous du rose, qu'ils sont forcément guidés par un "chef" et qu'ils se tranforment tous en moutons! Parce que dans ce cas, tout le monde est un mouton a part entière, rien que dans le fait que tout le monde marche, tout le monde parle, si on veut pousser la réflexion jusqu'au bout. Et vous même vous faites partie d'un troupeau, je ne vous connais pas, donc je ne me permettrait pas de dire lequel, mais vous en faites bien partie!

Enfin, je dois vous dire, au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, mais appremment c'est le cas, qu'il y avait pendant ce festival beaucoup de convivialité! Je pourais par exemple vous parlez du Grand Bain Rose, où toutes les persopnnes présentes ont vraimnt pû apprécier le fait de se retrouver tous ensemble dans un lieu insolite! Vous auriez vu tous ces éclats de rire et cette euphorie générale, je ne pense pas que vous auriez pû dire qu'il l'y avait pas là de convivialité... Mais vous n'y étiez surement pas, dans ce cas, ne parlez pas des choses que vous ne connaissez pas.

Le mot de la fin: sachez que je ne sui pas angevine ou angevaine, mais que je défend ce festivals comme tous ceux qui l'ont apprécier pourraient le faire.

Écrit par : delph | 12/09/2006

Pour ceux qui ne sont pas allés à ces spectacles , Stéphane http://avenirdufutur.hautetfort.com/ a mis quelques photos sur son blog.

Écrit par : Fabrice Trochet | 12/09/2006

En tout cas, merci Maurice de mettre un peu de relief et de saveurs dans le ronron habituel. OKAY
Je crois pas qu'il soit fasciste, c'est plutôt cette modernité nihiliste et suicidaire teintée d'humanisme totalitaire qui est le vrai fascisme, sur laquelle Maurice vomit. OKAY

Écrit par : M&M | 12/09/2006

CASH!

Écrit par : Jersan Romcho | 12/09/2006

Je regrette de ne pas avoir pu lire de réponse à mon message.

Quant au fait que personne ne parle dans le cortège, je me permets d'émettre le point de vue contraire, mais dans ce cas ce ne serait que traiter de cas particuliers et personnels ... mais nous avosn apparemment vécu ce spectacle de manière très différente.

Toujours est-il que beaucoup de gens s'adressaient et m'ont adressé la parole, l'ambiance semblait plutôt conviviale autour de moi, surtout ce fameux soir au pied du château ...

Puis j'ajouterai également que je ne suis pas Angevine, et que j'accepte donc toute critique de ce phénomène bien ancré que sont les Accroche Coeurs, cependant je trouve juste que l'on expose également les bons points de cet évènement, qui je pense se comptent sur plus de 10 doigts, non ?

Écrit par : Noumy | 12/09/2006

A Noumy,

Sachez que je n'ai pas mis de commentaires sur votre blog. La réponse à votre message. Quelle est la question ?
Ceci dit , certes tout n'était peut-être pas mauvais (je n'ai pas tout vu) mais la journée du Samedi m'a ennuyé.

Aux amis de Dantec
J'ai regardé la prestation de Dantec, dimanche. Je suis maintenant un peu plus réservé face à cet écrivain. Il a un côté trop hargneux, trop énervé. Il croit que tout le monde lui en veut. Il n'aime pas du tout la critique.
Les propos qu'il m'avait envoyés suite à une demande de retrait d'un texte m'ont fait sourire. Il m'avertissait sur son ton habituel du danger que j'encoure à fréquenter et soutenir les gauchistes (oui je l'ai fait il y a quelques années mais c'était une autre époque) et les islamistes. J'avais vraiment l'impression qu'il avait mal lu mon site ou peut-être qu'il avait pris trop de drogues

Écrit par : Fabrice Trochet | 13/09/2006

Alors là Fabrice je suis quand même surpris (plus que surpris à vrai dire!) par votre dernier commentaire, cela fait longtemps que vous connaissez Dantec et son tempérament, non?

Je voudrais vous demander : de quel ordre sont vos réserves?

Comprenez ou je veux en venir: la prestation de Dantec "Il a un côté trop hargneux, trop énervé. Il croit que tout le monde lui en veut. Il n'aime pas du tout la critique." remet-elle en cause votre jugement sur la pensée de Dantec?

Je ne comprends pas très bien où vous voulez en venir.

Avez-vous vu comme nous Dantec se faire traiter de "fasciste" oui ou non?

Écrit par : Jersan Romcho | 13/09/2006

Je n'ai pas vu Dantec, mais je m'imagine que la réaction dernière de Fabrice est empreinte de "jugement" dans le meilleur sens du terme...
J'aime les gens qui osent par rapport aux idées reçues ou de celles qu'ils donnent d'eux-mêmes...
Cela me réconcilie avec une portion de l'humanité!

Une portion dans laquelle on ne trouve ni politiciens, ni juges, ni généraux, ni néo-philosophes, ni Johnny, ni Doc gynéco, ni (mettez-y qui vous voudrez!)...

Écrit par : Edmont | 14/09/2006

J'ai eu l'occasion récemment d’échanger avec Jean-Paul Brighelli quelques mots concernant son passage dans la nouvelle émission « l’arène de France » présenté par Stéphane Bern sur France2.
Je lui faisais part de mon indignation quant à l’insulte qu’il eut à essuyer de la part de François Reynaert (critique littéraire, journaliste et chroniqueur pour le Nouvel Observateur).
Je vous passe le contenu de cette émission qui vola au ras des pâquerettes ; celle-ci prît fin par un réquisitoire de Reynaert qui exposa son opinion sur les idées de Brighelli.
Ce pseudo journaliste n’eut pas la moindre honte à qualifier « l’expression » de l’enseignant montpelliérain de « procureur soviétique ».
C’est à ce moment bien précis que mon indignation atteint son paroxysme car Brighelli ne pouvant répondre à une telle provocation (J’appris plus tard de la « bouche » de Brighelli que c’était un arrangement avec la production, l’émission devait se finir sur Reynaert sans que les invités puissent lui répondre) je compris qu’il fut l’objet d’un lynchage médiatique.
Or Brighelli ne semble pas partager mon opinion sur les conséquences que cette émission engendre sur son image auprès du public.
En effet il m’a assuré ne pas s’être senti victime d’un lynchage médiatique, tout au plus il trouve les propos de Reynaert ridicules.
Il avait l’air de me faire comprendre que bien au contraire l’émission lui aurait servi, plusieurs personnes bien intentionnées l’ayant accosté le lendemain dans la rue afin de le féliciter.

Je reste sceptique et j’ai des raisons de l’être, mais bon passons....

En mettant en parallèle l’émission de Bern et celle de FOG on peut constater plusieurs choses intéressantes :

1- stigmatisation des invités (Brighelli et Dantec) par des propos assimilant ces personnes à des idéologies extrémistes.
2- Un droit de réponse bafoué (Brighelli a du se taire, Dantec, on lui en a intimé l’ordre (« Vos lunettes mônsieur Dantec ! », « votre expression mônsieur Dantec ! »
3- Dans les deux émissions la forme est privilégiée sur le fond, dans l’une le divertissement prédomine (alors que le sujet (l’Ecole) est des plus importants), dans l’autre le temps manque pour approfondir des sujets qui en réclament.

J’analyse cela de la même manière que Maximilien.
J’ajouterai que la technique est l’ennemie de l’intelligence, la dérive démocratique que représentent les idéaux égalitaristes l’est aussi, bref des thèmes abordés par ces personnages qui pense les limites de notre société et que l’on qualifie pour cela « d’extrémistes ».

Les mots aussi, on devrait en parler du langage.
Moins de capacité d’abstraction, moins de mots et vice et versa.
Moins de capacité d’abstraction, moins de mots, explosion des superlatifs.
« C’est hallucinant », « c’est trop le bonheur », « c’est génial ».
Léonard de Vinci : « c’est génial ».
Da Vinci Coda : « c’est génial ».
Dantec : « c’est facho ! ».
Sarko : « c’est fâcheux...enfin facho! ».

Je reste toutefois persuadé que si François Reinette (qui fait la pluie et le beau temps à la télé) a choisi d’assimiler Brighelli au régime stalinien et non au régime nazi c’est que pour lui l’insulte aurait été trop manifeste.
C’est même à se demander si ce n’était pas un compliment qui sortait de sa bouche.

Écrit par : Jersan Romcho | 14/09/2006

Dantec a été traité de fasciste par JFK car il interrompait sans cesse Bayrou qui ne pouvait pas parler . Bayrou a ensuite demandé à Dantec d’enlever ses lunettes pour avoir un vrai débat d'hommes les yeux dans les yeux. A vrai dire moi aussi je n’aime pas que m’on parle avec des lunettes de soleil surtout en studio.

Mais pour autant j’approuve toujours les jugements de Dantec. D’ailleurs je l’ai très souvent soutenu. Mais je ne pense pas comme lui (je suis sur d’avoir jamais écrit une ligne soutenant les islamistes) que tout le monde soutient les islamistes. Cela m’a fait rire aussi cet extrait lu sur le site http://www.surlering.com/virtuel/divers_actualite_du_ring.php « Dantec, qui a fait la notoriété de cette élégante radio qu'il n'a jamais écouté, tient à faire savoir que désormais les contacts sont définitivement rompus. » Participer à une émission de radio sans l’avoir écouté ne me semble pas très pro. Bien sur il avait confiance en cet animateur. Je ne sais pas vraiment pourquoi ils se sont fachés. Pour une broutille sans doute.

Dommage aussi que l'intervention de Dantec soit si courte. C'est souvent comme cela avec ce genre d'émission. Personne peut développer ses idées surtout lorsqu'elles sont non-conformistes.

Écrit par : Fabrice Trochet | 14/09/2006

Pour info Dantec devrait passer dans l'émission Esprits libres avec Guillaume Durand ce soir vendredi sur France2 à 23h35
http://programmes.france2.fr/esprits-libres/23844267-fr.php

Écrit par : Fabrice Trochet | 15/09/2006

"Trouvez une flamèche de bonheur dans ce monde, et il y aura toujours quelqu'un qui voudra l'éteindre."
Neverland, Johnny Depp

Écrit par : delph | 15/09/2006

Mademoiselle,

Ne vous méprenez pas sur les intentions de Fabrice! Il dénonçait tout simplement le diktat des loisirs qui impose à chacun un bonheur factice.

Le divertissement de masse n’apporte pas le bonheur. Il n'est pas source de liberté et ne peut par conséquence apporter un bien-être authentique.
J'ai eu l'occasion d'expérimenter nombreux loisirs de formes variées qui me font dire à chaque fois la même chose:

- Le partage y est limité, de nombreux tabous apparaissant toujours pour limiter les échanges entre participants et ce dans le but multiple de flatter les ego pour que chacun ainsi se sente à sa place ; donc de niveler par le bas en réduisant le champs possible de réflexion à son minimum afin ne pas nuire au but ultime : le plaisir égoïste (chacun éprouvant des sensations généralement peu partageables par définition).
- Les joies qui en découlent sont éphémères et quémandent bien souvent une répétition des sensations (toujours plus de sensations afin de réduire la dépression qui suit inévitablement une soirée « bien remplie »). Ceci pousse les maîtres du spectacle à rechercher sans cesse d'autres sources de plaisir pour des individus de plus en plus blasés par ce qu'on daigne leur offrir. C'est pourquoi les maîtres du spectacle repoussent sans cesse les limites du sensationnel. Pour procurer de nouvelles sensations ces derniers vont chercher à satisfaire jusqu'aux pulsions les plus malsaines de la masse (télé-réalité (le sadisme), porno dans les boîtes de nuit (le sexe), les performances scato-brutalo (le sadisme/la régression infantile), « Les accroche-cœurs » (régression infantile à travers le monde des Bisounours), etc...)

Le spectacle voudrait nous faire vivre dans un monde de mickey, son but :
- Prendre en charge le bonheur des gens. La vie est dure, les évènements sont dures, l’avenir incertain, la réalité est tout simplement insupportable : l’Etat organise un monde hors-monde où la « réalité » est plus joyeuse et douce à vivre.
Pour cela il faut:
- Réduire les inégalités de la Nature (réduire l’intelligence à néant : « Vive la sensation ! A bas la réflexion !») ce qui passe par :
- La destruction de la Culture (pas au sens où l’entend le ministère de la culture ! Je parle ici de la cultura animi qui est la seule à apporter un bonheur authentique) au profit de la flatterie du narcissisme de chacun (« Sois toi-même ! » (Sous entendu : « ne te dépasse pas ! » « reste ce que tu es ! C'est-à-dire rien))

Voilà, tout ça pour vous dire qu’il ne faut pas confondre le bonheur qui est une recherche, donc un effort à poursuivre s’inscrivant dans la durée, avec les plaisirs immédiats que constitue le sensationnel et la satisfaction de l’ego.

Écrit par : Jersan Romcho | 17/09/2006

Vu Dantec sur France2... ainsi que JFK.
Avez-vous entendu la réflexion de cette spectatrice qui avait une question de "forme" à poser à JFK? :
« monsieur pourquoi criez-vous pour vous exprimer ? Vous êtes sans cesse en train de gueuler ! »
Je trouve ce genre d’intervention particulièrement nulle et déplacée par contre la réponse de JFK a été savoureuse…hum…Il a répondu en deux fois :
« Dans ce pays si vous êtes modéré on ne vous écoute pas ! » a-t-il répondu à la jeune intervenante.
Cela ne s’invente pas ! Dantec est un fasciste parce que s’exprimant d’une manière « agressive », mais lui non !!!
Moi j’entends : « si vous êtes un fasciste on vous écoute ! » mais bon, une fois de plus passons…
Deuxième réponse, un invité parlant doucement et venant de se faire couper la parole fait réagir JFK : « vous voyez quant on parle doucement on se fait couper la parole ! ».

Ridicule.

Écrit par : Jersan Romcho | 17/09/2006

Je me souviens de cette réflexion mais je n'y avais pas prêté attention. JFK dit souvent 2 choses contradictoires. Il est assez fort pour cela.
Le pire a été cette présentation de Dantec. il aurait apporté son soutien au bloc identitaire. Ce qui est faux. Heureusement Dantec a rétabli la vérité. Il y avait de quoi être furieux. Les journalistes font souvent preuve de légèreté et de malhonneteté. D'ailleurs on le voit en ce moment avec le pape, ce qui a de graves conséquences.

Écrit par : Fabrice Trochet | 17/09/2006

lorsque je lis vos ligne, je me dis que la vulgarité n'est pas de ce ballader en petite culotte!!!

Écrit par : sophie | 26/09/2006

Une réaction de bon sens de la part du Parti radical 49 publié dans le Courrier de l'Ouest.
"Depuis le départ de Jean Monnier en réalité, la ville régresse sur tous les fronts et les Angevins s'en rendent compte. Seuls comptent les loisirs et la culture (construction du théâtre du Quai, multiplication des festivals de rue, rénovation du musée des Beaux-Arts...) pour le tape-à-l'oeil comme(...). Il s'agit pour la gauche en effet d'occuper le peuple pour ne pas qu'il se rende compte de la situation réelle d'Angers."
Pour autant je ne suis pas un partisan de ce parti d'ailleurs je ne le connais pas du tout.

Écrit par : Fabrice Trochet | 28/09/2006

Salut Fabrice, comment vas tu ?
Amusant ton commentaire, j'en ai laissé un proche d'esprit sur cityvox.
http://www.fra.cityvox.fr/theatre_angers/festival-les-accroche-coeurs_32337/Profil-Eve

Nullissime
Fuir Angers les jours où cette ineptie déflore la cité est devenu nécessaire. Le politiquement correct, appuyé sur le bras de la plus lâche démagogie nous impose d'entendre massacrer des morceaux de musique par des gangs de musiciens d'occasion, incapables d'interpréter autre chose que les 2 ou 3 ritournelles tapageuses de leur "répertoire". Quand aux défilés de tristes guignols, attifés à la va-comme-je-te-pousse avec des tenues que n'importe quel élève de CP rougirait d'avoir produit, on est sommé de les apprécier, au motif que c'est branché n'est ce pas les "arts de la rue", et autrement plus "vivant" que les roboratives oeuvres visibles au Musée du coin. Eh bien, halte à la démagogie. Clamons cette vérité d'évidence : les accroches coeurs, c'est nul, démagogique et infantilisant. Le nom est la seule chose pertinente dans ce fatras, il faut en effet avoir le coeur bien accroché pour ne pas rendre son repas devant ce pathétique spectacle.

à +

Écrit par : Raphaël | 05/10/2006

Excellent ! :)

Écrit par : stephane | 05/10/2006

Merci Raphaël d'avoir laissé ton commentaire sur cette fête.

Écrit par : Fabrice | 05/10/2006

La Fête a sévi cette nuit à Paris...

Au prétexte d'intéresser le public aux dérives festives de l'art contemporain, on a ressorti des tiroirs la tristesse fataliste de l'incapable...

On a projetté du bleu partout, sur les fontaines, sur les obélisques...

Le peuple peut être content, on lui a ainsi offert, comme une grâce et pour calmer sa soif, un artifice en guise de passeport pour l'intelligence!

Écrit par : Edmont | 08/10/2006

Les commentaires sont fermés.