Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/09/2007

Affaire Michel Lajoye

12b196c31b832c3ceec2c24a1ea62f34.gifRelevé dans Le choc du mois une interview très intéressante et surtout surprenante de Renaud . Est évoqué l’affaire Michel Lajoye en prison pour 20 ans pour un « attentat » dans un café fréquenté par des arabes qui n’a fait ni mort, ni blessé. Renaud : Depuis que vous m’en avez parlé, j’ai évoqué son cas  dans deux-trois interviews : mes propos n’ont pas été repris. Etonnant, non ? J’attends une réponse à une demande d’entretien avec la ministre de la justice, Rachida Dati pour lui parler de l’acharnement judiciaire dont sont victimes nombre de prisonniers, lui entre autres. Et certains osent dire que la censure n'existe pas en France

Evidemment les média et les artistes n’osent pas le défendre car il n’a pas des convictions d’extrême gauche comme les membres d’ Action Directe  ou des Brigades rouges. En août dernier Fanny Ardant avait qualifié de "héros" Renato Curcio, le fondateur de ce  mouvement armé italien. L’Italie n’étant pas la France , les terroristes qu’ils soient de droite ou de gauche n’ont pas bonne presse, cette actrice a dû s’excuser. 

Commentaires

Et oui, quand on est d'extrême gauche, on peut tout dire. Ca fait réfléchir !

Écrit par : Stephane | 06/09/2007

C'est à peine croyable cette histoire. La justice est folle ?

Écrit par : Eric | 06/09/2007

Non, le pays est politiquement engagé dans un (unique) sens unique depuis un certain temps déjà...

Écrit par : Stéphane | 09/09/2007

Et Cantat sortira bientôt pour un meurtre.

Écrit par : Orta | 20/09/2007

Cat il a choisit le bon camp

Écrit par : Patrice Huet | 20/09/2007

Les commentaires sont fermés.