Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/11/2007

Jean Sévillia à Angers Jean-Claude Michéa à Répliques

2d22c3ca2d90018e7b6e0fa49df0eb54.jpgLundi 12 novembre 2007, à 20 h 30, à Angers, Jean Sévillia donnera une conférence organisée par Veritatis Splendor : "Quelle morale pour demain ?". Salle paroissiale Sainte-Bernadette, 2 rue de Locarno, à Angers.

J’irai sans doute assister à cette conférence bien que je n’ai lu aucun de ses livres mais quelques-uns de ses articles dans diverses revues.

 

Par la même occasion je vous incite à écouter ce samedi  l’émission Répliques présentée par Alain Finkielkraut dont le thème sera Qu'est-ce que la civilisation libérale? Avec Jean-Claude Michéa ,dont je vous recommande ses livres,  et Philippe Raynaud.

Commentaires

J'aimerais bien y aller, bien que ce soit un peu tard pour moi. On verra.

Écrit par : stéphane | 09/11/2007

A propos de Michea, lisez "Impasse Adam Smith"

Ouvrage passionnant, comme le montre le compte-rendu qu'en donne A. Spire sur :

www.humanite.fr/2002-10-24_Cultures_-Une-critique-radicale-de-la-religion-du-progres -

Écrit par : Renaud Bouchard | 10/11/2007

En fait Michéa dénonce plutôt l'extreme-gauche qui eux pourfendent la vie de quartier et la vie de famille car ce sont pour ces partisans, des valeurs réactionnaires. Aux dernières élections le PC a mis en avant sur ces affiches le vote des immigrés mais n'a pas défendu les ouvriers. En fait ce qui unit les libéraux de droite comme de gauche c'est la libre circulation des biens et des hommes. Michéa a fait la promotion du local et c'est sur ce point que l'extreme-gauche est en désaccord.
En ce moment on parle du pouvoir d'achat que Sarko et la gauche dontles communistes veulent améliorer en faisant baisser les prix et ceci pour le profit des grandes surfaces et non du petit commerce. sSous prétexte de faire baisser les prix Sarko céde aux injonctions de l'ultra libéral Michel Edouard Leclerc afin de préparer le règne du partage des grandes surfaces.

Écrit par : Fabrice | 10/11/2007

Je ne suis pas sûr que Michel Edouard Leclerc soit l'emblême de l'ultra-libéralisme pro-sarkozy. Il semble plutôt qu'il critique Sarkozy dans ses propres magasins ces temps-ci, au contraire de carrefour et de ce genre de chaines...

Je ne pense malheureusement pas pouvoir être présent ce soir, la réunion a lieu un peu trop tard pour moi.

Écrit par : stéphane | 12/11/2007

Alors, le compte-rendu de la conférence !!!!

Écrit par : stéphane | 14/11/2007

Les commentaires sont fermés.