Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/12/2007

D'un silence assourdissant : sur l'assassinat d'Anne-Lorraine Schmitt

A signaler sur le site du Stalker D'un silence assourdissant : sur l'assassinat d'Anne-Lorraine Schmitt  reprenant en cela les maîtres mots de Joseph de Maistre « Ce qu’on croit vrai, il faut le dire et le dire hardiment ; je voudrais, m’en coûtât-il grand-chose , découvrir une vérité pour choquer tout le genre humain : je la lui dirais à brûle-pourpoint . » 

Juan Asensio y a ajouté une magnifique lettre envoyée par Laurence Thomann, journaliste AFP qui fait honneur à sa profession dont voici le début :

« Je ne cesse de songer à ce crime abominable perpétrée contre Anne-Lorraine, brutalement assassinée par un de ces rebuts de l'espèce humaine. Je pense aussi au total manquement à la dignité d'Anne-Lorraine, que vous avez mis en lumière, dont a fait preuve la presse en rapportant son calvaire avec une désinvolture révoltante, l'AFP en première ligne.
Je songe aussi à la façon de réparer une telle inconsistance, cet outrage en regard de la fin de cette jeune existence. Et j'ai peur que la faiblesse de mes mots n'offense encore un peu plus la mémoire de ma défunte consœur. Je le crains.
Alors je viens joindre ma voix et mon indignation aux vôtres, Juan, face à l'abomination de ce meurtre mais aussi à l'absolue banalisation du crime dans tous ses états, sous toutes ses formes, banalisation constituant en soi un mépris criminel de la personne humaine, oui je le crois.

Et moi, nous journalistes, en sommes en grande partie responsables, à traiter des vies humaines, des destins d'hommes comme s'il s'agissait de vulgaires marchandises, sans plus jamais penser qu'il s'agit de vous, des nôtres, aux coeurs battants, à la chair vive. Manifestement l'existence d'Anne-Lorraine a été classée dans la catégorie des puces crapuleusement et banalement écrasées, reléguée au crime ordinaire placé avec un léger dégoût en retrait dans la boutique. (...) »

21:20 Publié dans Blog, médias, | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : information, médias

Commentaires

Pour ajouter de l'eau à ce moulin du danger, pardon de l'insécurité, dans notre société, une jeune angevine est morte poignardée, il y a quelques jours, tuée par un algérien qu'elle connaissait et qui semble t-il n'était pas content d'avoir été éconduit.

Écrit par : stéphane | 05/12/2007

http://www.valeursactuelles.com rend hommage" cette semaine à Anne-Lorraine Schmitt, odieusement assassinée dans le RER D, il y a douze jours."

Écrit par : Fabrice | 07/12/2007

Les commentaires sont fermés.