Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/03/2008

Salon du livre 2008 Israël et Palestine

qk25351871.JPG

Cette fois le salon du livre fut l’occasion aux palestiniens de manifester leur hostilité à Israël. J’en ai profité pour filmer quelques moments de cette  journée. Leur slogan :   médias français : montrez la vérité. Mais quelle vérité ?  Les médias français ne me semblent pas défavorables aux palestiniens et sont  plutôt très critiques vis à vis de l’Etat d’Israël. Sur France-Culture  on a souvent l’occasion d’entendre des  écrivains israéliens plutôt proches des palestiniens.  

89239845.JPGL’autorité palestinienne  ne manque pas d’argent, la communauté internationale leur  a débloqué 5,6 milliards de dollars, avec 650 millions de dollars l’Union européenne s’est d’ailleurs montrée la plus généreuse. Evidemment la France n’était pas en reste, elle a donné 300 millions.  

Je me souviendrai toujours de cet auditeur de France-Inter qui avait posé la question essentielle à la représentante de l’Autorité palestinienne :  Pourquoi dépensez-vous autant d’argent pour acheter des armes alors que votre peuple manque de moyens ? Evidemment elle n’a pas pu répondre et le journaliste de cette radio n’a pas voulu relancer cette question.

 

J'ai tout de même abordé ces palestiniens et surtout celui qui semblait le leader de cette manifestation. Il était prêt à débattre et  avait de bons arguments. Il a souligné la lacheté de la France lors de la création de l'Etat d'Israël et aussi aujourd'hui en donnant de l'argent aux palestiniens pour se donner bonne conscience. Je ne lui donnerais pas tord. Cette échange  fut tout de même courtois même si nos points de vue étaient différents.

 

 

De l’autre côté de la rue, des trotskistes essayaient de vendre leurs torchons « Révolte Jeune, Toute la vérité » Je les ai aussi abordé car j’aime les confrontations. Mais je les ai fait fuir lors de la conversation en affirmant mon opposition à  l’internationaliste car c’était un des meilleurs agents du mondialisme et donc du capitalisme.

1020059506.JPGDe bien piètres militants, peu habitués aux débats !

21:42 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Je crois que les trotskistes n'aiment pas trop discuter en général. Leur mouvement ressemble à une secte. Il faut admettre que tout est vrai, les remises en questions sont maudites.

Écrit par : stéphane | 25/03/2008

Les commentaires sont fermés.