Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/03/2008

L’enquête interdite

Enquêté sur l’église Saint-Joseph dévalisée en plein jour à Angers dont j’avais relayé l’information sur ce blog. Téléphoné au père Fromont qui ne veut plus entendre parler de cette affaire bien qu’il disposait d’un enregistrement vidéo « mettant en scène des jeunes faisant du skate dans l'église, s'asseyant sur l'autel, ou racontant des blagues dans les confessionnaux » selon Ouest-France.Quelques jours après avoir eu connaissance de cet acte j'ai joint  le secrétariat du commissariat de police qui ne retrouvait plus la plainte ; elle aurait été retiré. Téléphoné à plusieurs reprises au service presse de la police qui ne peut pas communiquer sur cette affaire. Pourquoi ? Question sans réponses.


Comme beaucoup d'affaires de ce genre on n'a pas de suite et les médias locaux inféodés aux pouvoirs en place ne font plus leur travail d’enquête. Tout cela est inquiétant et confirme les défauts des médias français.

 

20/03/2008

Salon du livre 2008 Israël et Palestine

qk25351871.JPG

Cette fois le salon du livre fut l’occasion aux palestiniens de manifester leur hostilité à Israël. J’en ai profité pour filmer quelques moments de cette  journée. Leur slogan :   médias français : montrez la vérité. Mais quelle vérité ?  Les médias français ne me semblent pas défavorables aux palestiniens et sont  plutôt très critiques vis à vis de l’Etat d’Israël. Sur France-Culture  on a souvent l’occasion d’entendre des  écrivains israéliens plutôt proches des palestiniens.  

89239845.JPGL’autorité palestinienne  ne manque pas d’argent, la communauté internationale leur  a débloqué 5,6 milliards de dollars, avec 650 millions de dollars l’Union européenne s’est d’ailleurs montrée la plus généreuse. Evidemment la France n’était pas en reste, elle a donné 300 millions.  

Je me souviendrai toujours de cet auditeur de France-Inter qui avait posé la question essentielle à la représentante de l’Autorité palestinienne :  Pourquoi dépensez-vous autant d’argent pour acheter des armes alors que votre peuple manque de moyens ? Evidemment elle n’a pas pu répondre et le journaliste de cette radio n’a pas voulu relancer cette question.

 

J'ai tout de même abordé ces palestiniens et surtout celui qui semblait le leader de cette manifestation. Il était prêt à débattre et  avait de bons arguments. Il a souligné la lacheté de la France lors de la création de l'Etat d'Israël et aussi aujourd'hui en donnant de l'argent aux palestiniens pour se donner bonne conscience. Je ne lui donnerais pas tord. Cette échange  fut tout de même courtois même si nos points de vue étaient différents.

 

 

De l’autre côté de la rue, des trotskistes essayaient de vendre leurs torchons « Révolte Jeune, Toute la vérité » Je les ai aussi abordé car j’aime les confrontations. Mais je les ai fait fuir lors de la conversation en affirmant mon opposition à  l’internationaliste car c’était un des meilleurs agents du mondialisme et donc du capitalisme.

1020059506.JPGDe bien piètres militants, peu habitués aux débats !

21:42 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (1)

02/03/2008

Revue Impur

revue_impur_japon.jpg

Voilà une belle revue qui séduira les amateurs du Japon avec ce premier numéro consacré à ce mystérieux pays. Les japonais, et je sais que certains lisent ce site, pourront même découvrir un texte dans leur langue de l’écrivain HIRANO Keiichiro autour de MISHIMA Yukio  à travers son magnifique livre Le pavillon d’or, une histoire reprise d’un fait divers. Dommage que ce texte ne soit pas traduit en français !  D’emblée, un texte se détache nippone mélancolie  par Syoka, (Pourquoi un pseudo ?), un auteur talentueux que j’ai eu l’occasion de lire dans quelques revues non conformistes. Des mots , une image et tout est dit , grâce à Syoka le Japon me revient en mémoire : ces temples, ces odeurs, ces ambiances et surtout ces habitants.  

D’autres auteurs nous donnent leur propre expérience, leur propre vision  du Japon . On peut lire  un texte incisif et émouvant de Pierre JOURDE sur le Japon, un bel hommage par Sarah Vajda à Jean Pinquier ; une visite de Tôkyô par Laurent Shang.   L’ entretien avec Agnès GIARD sur l’imaginaire érotique au Japon, la crise de la masculinité, les particularités du sexe nippon s’avère passionnant.

 

Cette revue ne s’est pas exclusivement cantonné au Japon.  Bruno-Deniel Laurent  s’ entretient avec l’intellectuel sioniste Menahem MACINA sur la « violence juive », le destin d’Israël, l'« affaire » Alain SORAL . Intéressant. ; un dialogue impossible où chacun reste campé sur ces positions surtout de la part de ce membre actif de la communauté juive qui a l'air de justifier  plus ou moins la violence contre Soral.

Découvert le mystérieux et visionnaire Thomas PYNCHON considéré comme l’un des plus grands écrivains américains vivants et pourtant méconnu en France.  Laurent MARECHAUX  nous raconte ses années combattantes en Afghanistan. Et il y a encore bien d’autres choses à lire et à découvrir dans cette revue sur des sujets plutôt originaux…

 

Impur

18:20 Publié dans Revue | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : littérature, revue