Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/11/2008

Theodore J. Kaczynski “L’effondrement du système technologique”

Théodore Kaczinski surnommé "Unabomber", est emprisonné à perpétuité dans le Coloradopour avoir envoyé durant 18 ans plusieurs  colis piégés à des professeurs d'universités et à des informaticiens, blessant et causant la mort de plusieurs personnes qu'il jugeait responsables d'une évolution technologique destructrice pour l'humanité et la nature.

Il est aussi connu pour avoir réussi  à  faire publier son manifeste dans d’importants quotidiens américains et ce en échange de l'arrêt de ses attentats.

Ce manifeste a déjà été traduit et publié en France, hélas trop hâtivement comportant de nombreuses erreurs allant parfois jusqu’au contresens.

Il était donc nécessaire de réaliser une nouvelle traduction de  cet important texte. C’est ce que les  éditons Xenia ont réalisé en accord avec l’auteur lui-même, en l’enrichissant d’interview de celui -ci, de correspondances et d’autres textes parus dans diverses revues.

C’est une critique sans appel des principales tares de notre civilisation désenchantée que Théodore Kaczinski nous expose à travers un texte extrêmement dense et  néanmoins claire. Il n’épargne rien ni personne et surtout pas les gauchistes et même la gauche dans son ensemble car selon lui tous ces mouvements constituent « la principale ligne de défense de la société technologique contre la révolution ». Les  gauchistes ne font que développer et insuffler à la société le sentiment d'infériorité ( dévalorisation , haine de soi, haine de l’Occident, culpabilité, bassesse, lâcheté , paresse, etc.). Ils prétendent combattre les défauts des autres mais lorsque ces mêmes défauts se retrouvent dans leur propre camp, ils les excusent. D’ailleurs « les gauchistes des pays occidentaux ont rarement critiqué l’URSS avant l’effondrement du communisme.»

C’est bien sûr une critique radicale de l’extrême gauche , de tous ces activistes qui « parviennent à entretenir l’illusion qu’ils se rebellent contre le système » alors qu’ils « font seulement le boulot du système et il le font à leur place ». Le système leur procure « une liste de griefs standarts et stéréotypés  contre lesquels ils peuvent  se révolter : le racisme, l’homo phobie, la condition féminine, la misère.. »

 Unabomber précise que ces remarques sur le gauchisme proviennent des observations de la gauche américaine et ne peuvent peut-être pas s’appliquer à la gauche européenne. S’il savait qu’en France c’est encore pire !

Une des principales maladies de la société moderne est la sursocialisation, qui oblige à penser et agir comme la société l'exige. « La société actuelle s’efforce de nous socialiser à un degré jamais atteint par les sociétés précédentes » On nous explique ce que  nous devons manger, comment éduquer nos enfants, comment se comporter dans toutes les situations. Les hommes subissent dés le plus jeune age un tel bombardement intensif de bonne conscience qu’ils perdent leur défense immunitaire lors d’agressions de toutes sortes. Tout sentiment d’agressivité doit être rejeté . Mais hélas ce sentiment arrive un jour ou l’autre et cela provoque en lui une sensation de culpabilité, une démotivation, une dépréciation  de soi qui peut le faire  basculer à tout moment dans l’insatisfaction de soi, dans l'ennui dans la déprime.

Il donne sa propre analyse des problèmes sociaux sans tous les tabous qui accompagnent les sociologues , par exemple sur la démocratie : « La démocratie réclame une population disciplinée et docile » Dans certains pays cela ne marche pas où la discipline sociale fait défaut comme en Afrique et dans les pays arabes.

Analyse aussi intéressante sur la religion notamment chrétienne à propos de la tolérance qui est l’opposé d’une forte croyance lumineuse ; cela ne peut qu’entraîner un affaiblissement de la foi religieuse.

Il souligne la dégradation des rapports sociaux qu’il attribue à la société   technologique. Seuls les anciennes cultures pouvaient assurer des relations satisfaisantes entre les personnes. « Dans une certaine mesure, la décomposition des valeurs traditionnelles entraîne la dissolution des liens qui unissent les petits groupes humains » Cette dégradation est accentué par la  décomposition des petites communautés naturelles comme la famille et par le développement du nomadisme. De ce fait  nos relations et de nos comportements envers autrui sont régentés par un lacis de lois et de règlements qui se multiplient sans cesse. Unabomber est avant tout un écologiste radical. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’Unabomber a mis en acte ses idées en vivant en presque autarcie dans sa  cabane du Montana.

Ainsi tous les maux de la crise moderne proviennent de l’évolution de la société technologique, la seule solution ne  consiste pas à la réformer mais à l’abattre complètement. S’il est bien sûr difficile de le suivre dans cette voie radicale, Unabomber  mérite l’attention car il propose une réflexion tonifiante sur les dangers de la société technologique.

unabomberez9.jpgL’effondrement du système technologique, les écrits complets de Theodore J. Kaczynski, éditions Xenia

Voir aussi http://www.unabomberbook.com/

 

Les commentaires sont fermés.