Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/11/2011

Mathieu Kassovitz et Maurice G. Dantec

KOSTAR_28_COVER.jpgFeuilleté le dernier Kostar, un magazine gratuit comme il existe des centaines en France. A croire qu’il est de plus en plus facile d’éditer un magazine gratuit en France. Même les concerts deviennent gratuits. Cela  m’est de plus en plus difficile de voir un concert payant. De plus lorsque je les entend donner leurs leçon de morale, je n’ai pas du tout l’envie de leur donner un centime.
Bref en feuilletant le dernier Kostar tombé sur l’interview de Mathieu Kassovitz où il parle de Maurice G.Dantec et du film  Babylon A.D.
A cette question « Vous avez quand même conscience qu’avec L’ordre et la morale, on va souvent vous dire qu’on retrouve le Kassovitz énervé de la Haine…
-MK vous savez, j’étais aussi énervé dans Babylon A.D. Surtout au moment de sa sortie ! Si j’avais pu aller au bout des choses, il aurait été aussi fort que le livre de Dantec

Pourquoi n’êtes-vous pas allé au bout ?
-J’avais un acteur qui était une sous merde (Vin Diesel, NDLR) et un producteur, Alain Goldman pour le citer, qui était un lâche. Une des raisons pour lesquelles je voulais faire un bon film, c’était pour enfin balancer sur Babylon A.D. »

18:36 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (0)