Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/02/2012

L’Anjou en toutes lettres, un abécédaire amoureux

lanjou-en-toutes-lettres-couverture-170.jpg?w=170&h=171Voilà un livre que j'attendais, un abécédaire amoureux de l'Anjou. J'ai eu l'occasion d'acheter des livres sur cette région mais ce sont souvent des dictionnaires besogneux et exténuant. Avec celui-ci il en est tout autrement, le style est enjoué, passionné. C'est un vrai plaisir de lire ces chroniques sur des écrivains, des sculpteurs, des artistes, des demeures, des lieux , des mets dont le point commun est cette belle région qu'est l'Anjou. C'est une sorte de promenade temporelle et spatiale dans l'Anjou, et comme dans tout voyage, les auteurs se hasardent à prendre des chemins buissonniers, des détours semés d'impromptus, des escapades hors des normes, ainsi tout un chacun y découvrira des espaces méconnus.

Arrivé en Anjou, il y a plus de quinze ans, j'ai la chance d'arpenter cette région de par mon travail, je suis toujours étonné de découvrir encore de nouveaux lieux. Et avec ce livre, j'ai encore de belles promenades en perspective. Comme le soulignent les auteurs :
Quiconque a voyagé dans d'autres parties du monde, notamment extra-européennes, a pu remarquer combien rares sont les contrées où abondent ainsi dans les campagnes des bâtiments anciens à la valeur incertaine.
Cette diversité se retrouve dans le vin, cela fait aussi partie du charme de l'Anjou : blanc, rouge, sec, à bulles, moelleux, il y en a pour tous les goûts et certains peuvent encore choisir des  alcools plus fort comme le Cointreau ou cette liqueur, l'Elixir Combier. On se délecte à lire ces savoureuses pages sur le vin
 L'Anjou est décidément prodigue en distilleries, en caves et en chais. Cette abondance explique à n'en pas douter la bonne santé et le caractère heureux de l'Angevin, même si la modestie innée des producteurs et certaines lois scélérates marquées au sceau de la démagogie la plus vile leur interdisent d'en faire état.

Vraiment une belle réussite que ce livre qui témoigne de la richesse culturelle de l'Anjou

 

L’Anjou en toutes lettres, un abécédaire amoureux

19:30 Publié dans Angers, Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.