Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/09/2014

Christophe Béchu pris aux pièges des antiracistes

les-Squames-algo-02b.jpg

 Deux représentations de la compagnie Kumulus lors des Accroches-Cœurs à Angers de ce week-end ont été annulées. Un scandale ?  Oui,  mais d’où vient-il vraiment?

 

Lors de la  première représentation après deux heures et demi de  spectacle "Les Squames", donné place de la République à Angers par la compagnie Kumulus, celle-ci «  a été perturbé par une vingtaine de jeunes venus brandir le Coran. Les comédiens ont alors décidé d'arrêter la représentation et la police est intervenue. » Dans le Ouest-France du dimanche 14 septembre Jim Diakité, le cogérant du restaurant "Les Sentiers du Dakar " explique pourquoi il s’est plaint du spectacle auprès d’une représentante de la mairie " Les acteurs sont déguisés, peints en noir et se comportent comme des singes sur les arbres. Pourquoi n’y a-t-il pas de peau blanche dans la cage "

 

En 2012 lors des accroche-cœurs  Didier Super avait été très loin, très politiquement correct, impensable cette année. Mais Didier Super avait tout de même peur des associations antiracistes, il était obligé d’expliquer que c’était de l’humour, qu’il jouait un personnage.

 

Christophe Béchu nouveau maire de droite de la ville d’Angers voulant satisfaire les soi-disant antiracistes a cru bien faire en annulant les spectacles du samedi. Mal lui en a pris.
La section angevine du PCF a osé crié à la censure alors qu'il est l'un des premiers partis à s'élever contre tout ce qui s'apparente à du racisme. Quelle bande d'hypocrites ! Si ce pauvre Béchu n'avait pas réagi, toutes les associations antiracistes l'auraient attaqué en justice. On ne rigole pas avec la suspicion de racisme en France :  Anne-Sophie Leclère, a été condamnée par le tribunal de Cayenne à neuf mois de prison ferme et cinq ans d'inéligibilité pour avoir comparé Christine Taubira  à un singe sur les réseaux sociaux.

 

Finalement le spectacle a eu lieu dimanche sous les polémiques. Le dialogue fut parfois musclé… sous l'œil d'un internaute qui a filmé la scène et a publié son film à cette adresse (cliquez ici).

 

Ajout du 17 septembre.

J'ai contacté le responsable de ce restaurant  "Les Sentiers du Dakar"
Voici sa réponse
"
Ah bon, c'est très bizarre, on n'en a pas parlé c'est d'autant plus bizarre que Jim Diakité est cuisinier et qu'il a passé l'essentiel de son temps derrière les fourneaux. (...)"