Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/12/2014

Hugo Ehrhard L'Automne des incompris

 

automnedesincompris.jpgEmprunté ce livre à ma chère bibliothèque, attiré par les premières lignes de ce roman : « - Pensez-vous que les hommes devraient partager plus équitablement leurs richesses ?
C'est un piège, pensa Franck Secondi. Cette question tombait sous le sens. Même un ultralibéral féroce n'aurait pas pris le risque de répondre «non» dans de telles circonstances. Pas face à l'un de ces exaltés. Tout le discours des intégristes intellectuels s'articulait autour du «grand déséquilibre» de notre société, auquel ils entendaient remédier. Franck Secondi ne s'était-il pas lui-même aventuré jusque-là pour avoir adhéré à cette idée ? Remédier à un déséquilibre ne revenait-il pas à partager équitablement ? Il n'y avait pas lieu de douter, donc Franck Secondi doutait. Et l'inspecteur des douanes le sondait. Il se gaussait intérieurement de lui. Il savait que Franck Secondi doutait. C'était un piège ! Un piège ! »

 

Et l'enjeu est très important, s'il échoue à cet examen d'entrée dans la République humaniste indépendante du Vorukhstan. il s'engage à accepter la sentence: être condamné à mort...

 

Ce roman décapant très original plein d'ironie se lit d'une seule traite , il nous fait découvrir la vie de Franck Secondi et les raisons qui l'on amenées à demander l'asile politique au Vorukhstan,ce nouveau pays dirigé par un mouvement politique mystérieux appelé «  L'automne des incompris ».

 

Une belle surprise que ce premier roman de Hugo Ehrhard, je m'aperçois qu'il faisait partie de la liste des 10 premiers romans coups de cœur sélectionnés par Le Figaro comme celui de Bruno Deniel-Laurent «L'Idiot du palais» .

 

Hugo Ehrhard L'Automne des incompris, Le Dilettante

13:12 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.