Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/11/2007

Rony Brauman fustige BHL dans l'affaire de l'Arche de Zoé

Ecouté ce mercredi 31 octobre Les matins de France-Culture .  Rony Brauman, ancien président de Médecins sans frontières apportait son regard sur la question de l'ingérence humanitaire et plus particulièrement des Français impliqués dans l'affaire de l'Arche de Zoé inculpés pour "enlèvement de mineurs" et "escroquerie".


Il n’a pas hésité à impliquer une certaine responsabilité à Bernard-Henri Lévy.

Cette petite ONG voulait « sauver au moins 1000 enfants du Darfour » suivant en cela les injonctions de B.H.L. et s’inspirant du droit d’ingérence inventé par Bernard Kouchner. Maintenant ces deux derniers s’en lavent les mains. Trop facile !

28/10/2007

Samuel Benchetrit approuve les émeutes

Ce mardi 16 octobre écouté  Samuel Benchetrit dans l’émission de Frédéric Taddei Regarde les hommes changer « J’ai du mal à comprendre que quand il y a des émeutes, les gens soient peu tolérants avec ça » Je ne vois pas pourquoi il faudrait approuver l’intolérance de ces énergumènes qui ne sèment que la violence.

La difficulté qu’on a de saisir la violence c’est paradoxalement la simplicité de la violence. Sa mentalité est tellement débile qu’on n’y croit pas, on la projette alors dans des sphères de réflexion où elle n’a rien à y faire. On ne peut concevoir de se laisser dominer par un phénomène aussi misérable, pourtant le fait est là.  Christophe Donner l'empire de la morale

 Mais les artistes ne changeront pas ils ont toujours  essayé de plaire aux médias, adoptant leurs messages, leur ligne ; ils ont soutenus les pires dictatures : communistes , maoïste, castriste, khmers rouges... et ils continuent toujours.

28/09/2007

Fabrice Luchini

14e9a53f51ba4eb66cabefb266a5744a.jpegFormidable Luchini sur France-Inter dans l’émission d’Yves Calvi Nonobstant hier (écoute de cette émission ici) . Il exaspère certains mais c’est un vrai bonheur  d'entendre un véritable amoureux de la littérature et de la langue française, un vrai bonheur de voir qu'il existe encore un  artiste résistant  et non un de ces artistes qui se complaisent dans la bien-pensance, c'est à dire dans cette gauche bobo, très conformiste  répétant toujours les mêmes litanies.

18/04/2007

Que vaut l’enseignement en France ?

Écouté mardi la toujours excellente émission sur France-Culture : Du grain à moudre. Le thème : Que vaut l’enseignement en France ?

Laurent Lafforgue un des signataires fondateurs de l’appel pour la refondation de l ‘école est entré dans le vif du sujet en affirmant que « Le niveau des bacheliers , y compris dans la filière S, dans les savoirs fondamentaux est inférieur à ce qu’était il y a un demi-siècle ou plus le niveau du certificat primaire. »

En lisant le programme de François Bayrou que je viens de recevoir, j’ai d’ailleurs constaté qu’il choisissait l’éducation comme priorité nationale. Son ambition est d’ « apprendre à lire et à écrire à tous les enfants avant qu’ils n’entrent en sixième. » François Bayrou, cet ancien ministre de l’Éducation avoue donc que certains élèves entrant en sixième ne savent ni lire ni écrire. Pourtant il est difficile d’admettre que le niveau baisse.

Il y a quelques dizaines d’ années la lecture devait être maîtrisée en fin d'année du CP sinon les élèves redoublaient.

Hélas Laurent Lafforgue précise aussi que les fils d’ouvriers ont de moins en moins de chances de rentrer dans des grandes écoles.

20/02/2007

Doc Gyneco s'énerve

En ce moment circule une vidéo enregistrée avant une émission de Oui FM visant à présenter Doc Gyneco comme un être violent. Certes le rappeur s’énerve mais on ne sait pas pourquoi. J’avais d’ailleurs écrit sur le site On le dit de Christophe Grébert «  On n'a pas vu ce qui s'est passé avant. On ne sait pas de qui il parle. C'est une vidéo sortie de son contexte. » Ce commentaire a été hélas supprimé. Je lui ai demandé par e-mail la raison de cette censure. Ce monsieur prônant la défense de la libre expression citoyenne sur le Web n’a pas daigné me répondre.

Je n’ai jamais eu d’inimitié envers Doc Gynéco. Il me faisait quelques fois rire. Depuis qu’il s’est engagé politiquement et surtout à droite les médias qui avaient de l’indulgence pour lui ne se prive pas de le critiquer. Il a tout de même le droit de soutenir qui il veut. Nous ne sommes pas encore dans un pays totalitaire…

13/12/2006

"Gollnish : un nom pas très français" Erwan Lecoeur

Ecouté ce Mardi 12 décembre 2006 Europe 1 en voiture l’émission de Valérie Durier   en zappant sur la bande FM. Le thème : Que penser des nouvelles affiches de campagne du FN ? Cette affiche est celle dont le personnage est une jeune femme , une beurette ou une Française d’outre-mer, avec pour slogan : « Nationalité, assimilation, ascenseur social, laïcité… Droite, gauche, ils ont tout cassé ». Cela a  fait la Une des médias.Ils n’ont sans doute pas grand chose à dire.

Ce qui m’a surpris lors de cette émission est d’entendre Erwan Lecoeur Sociologue expliquer ( vous pouvez écouter cet extrait ici ) « qu’il y a des français issues de l’immigration qui sont  dirigeant du FN , Monsieur Martinez c’est un nom d’origine espagnol, Monsieur Bruno Gollnisch un nom qui n’est pas très français. » Je ne sais pas ce qu’il entend par là. Si Dieudonné avait dit la même chose, il aurait été poursuivi par la justice.

Pendant ce temps, surtout à Angers mais je pense qu’il est de même dans d’autres villes, Arlette Laguiller s’affiche sur tous les murs avec pour slogan « Qui d’autre peut se dire sincèrement dans le camp des travailleurs ? ». On ne la voit plus dans les médias. Je ne vais tout de même pas la regretter.

12/12/2006

Voyous ? Terroristes ? Lumpen prolétariat ?

Ecouté ce  vendredi 8 décembre 2006 l’émission Du grain à moudre sur France-Culture. Le thème : Voyous ? Terroristes ? Lumpen prolétariat ? Regards sur les incendiaires de bus.

Une discussion autour du livre de Thierry Jonquet Ils sont votre épouvante, et vous êtes leur crainte. Sur le site de F-C, on peut y lire à propos de ce livre« (...)Commencé bien avant les émeutes des banlieues et terminé avant le meurtre de Ilan Halimi, ce roman dit des territoires que la république se doit de reprendre au plus vite à la barbarie. »

C’est toujours aussi animé car c’est une des rares émissions où il y a vraiment un véritable débat avec des oppositions d’idées, de concepts. 

Intervention interessante du Philosophe Mezri Haddad « (...) Je me révolte contre cette dimension laxiste de cette violence(...)le laxisme et l’angélisme qui consistent à réduire ce phénomène gravissime à une dimension sociale (l’excuse ,etc.) (...)Cette lecture sociologique et plutôt socialisante est dangereuse (..)»

Vous trouverez ici un extrait de cette émission.