Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/02/2012

Un situationniste à Radio Courtoisie

Très bonne émission de Radio-Courtoisie ce jour où l'invité Francis Cousin a développé  une analyse radicale de la société  sous un angle situationniste. Il est un des auteurs de «  Critique de la Société de l'Indistinction » J'ai eu l'occasion de feuilleter ce livre dont il est un des auteurs mais  je l'avais trouvé abscons ;  c'est souvent le défaut des situationnistes. A l'écouter c’est un enchantement, il est très clair. Très intéressant. Il se revendique de Baboeuf, Orwell et même de quelques travaux de Marx (A partir de 1880). 


Francis Cousin: Critique de la société de... par Agent__001

24/01/2012

Orientation idéologique de l'Histoire : tel est le nouveau programme du PS

IMG_3064.JPGPetite promenade dominicale habituelle dans Bouchemaine, découvert les nouvelles affiches du PS dans le coin bobo de cette ville. Au moins le programme de ce parti est clair. il ne s’adresse plus aux ouvriers et suit en cela les recommandations du think tank socialiste Terra Nova . Marianne sur son site dans l’article Quand la gauche dit « adieu » aux ouvriers et employés  avait déploré cette note ravageuse de ce think thank intitulée « gauche : quelle majorité électorale pour 2012 ? », qui dresse un constat de divorce entre la classe ouvrière et la social-démocratie. Le think tank imagine une nouvelle coalition centrée sur « les valeurs », rassemblant femmes, jeunes, minorités, diplômés.
Terra Nova continue ;  en allant sur leur site , j’ai pu lire leur dernière note intulée  France métissée : "2012 L'appel aux candidats", 16 propositions pour faire bouger la République

Sur cette affiche, lisez donc la suite de ce programme, Le PS propose la généralisation de l’enseignement de l’histoire de l’immigration et son apport à la Nation. Bref l’enseignement de l’histoire sera de plus en plus idéologique.

 

IMG_3066.JPG


Un programme irréalisable ???




09/12/2011

Jean-Louis Murat l'interview choc dans Serge

Interview décoiffante de Jean-Louis Murat  dans le magazine Serge,S71.jpgA la question
C’est le système qui domestique les chanteurs ?
Ils se domestiquent tout seuls. J’ai tellement peu de respect pour mes camarades de la profession. Entre les putes et les camionneurs, il y a le côté putassier, ce travail acharné pour faire des tubes (…)

Sur Aznavour
Charles Aznavour ? Aznavour, c’est pas possible. J'étais serveur dans un restaurant où il avait l'habitude de venir, j'étais minot, et je servais à l'assiette, et une fois je lui ai servi des sardines et il y en a eu un tout petit peu sur le pantalon de Monsieur Aznavour. Il a piqué une crise de nerfs, il a convoqué les patrons et il a dit : “Vous me le virez immédiatement celui-là !”

Sur le succès du tube de Zaz "Je veux"  C'est la chanson la plus opportuniste du XXIème siècle. C'est de la démagogie comme on n'a jamais poussé la démagogie aussi loin. Le triomphe de cette chanson, c'est le triomphe de la merde. Désolé pour Zaz, elle n'y est pour rien mais dans cinquante ans, sa chanson, ce sera l'hymne du sarkozysme.

Sur l’Auvergne
 (…) L’auvergne traditionnelle court à sa perte. Dans les conseils municipaux, ce sont les commerçants, les agents du tourisme qui ont pris les postes. Ils ne voient pas d’autres développements que le développement touristique. Alors que l’on sait que c’est ça qui a tout tué : va demander à Tahiti ou à Saint Tropez ce qu’ils en pensent du développement touristique ! En Auvergne, à cause de cela , il reste peu de paysans et l’agriculture va disparaître .
(…)

Et surtout ne rien filer à un artiste, ne pas acheter les journaux du système. Sachez que les journalistes et les artistes sont les pires collabos de ce système. Il ne faut pas oublier qu'ils furent les pires propagandistes  de la collaboration lors de la seconde guerre mondiale.

La musique, les journaux, les films, ça ne se paye pas. Il faut accélérer la chute du système et ne rien payer. Il faut qu’on arrive au chaos pour aller vers autre chose. La crise est totale, de la diminution de la production de sperme chez les mecs aux suicides chez les paysans. A côté, les suicides à France-Télécom, c’est de la douce rigolade. Je suis entouré de fermes où les mecs se sont suicidés dans l’indifférence générale. Soyons des agents de décomposition de tout ce bordel ! Ne nous intéressons pas à la politique et aux nouvelles technologies et vandalisons le système pour accélérer sa décomposition. Moi je n’achète rien, je suis pour qu’on vole tout !

08/05/2011

Victime, c’est la mode

Couv59-Karkwa1.jpgLu sous la plume de Jean Luc Eluard dans le magazine gratuit disponible à la FNAC Longueur d'ondes ce texte plutôt politiquement incorrect pour ce genre de magazine"Victime, c’est la mode
(tel est leur nom de code)
Il n’y a rien de plus détestable qu’une victime. Généralement, une victime, c’est un bourreau qui n’a pas réussi. Mais qui le deviendra à la première occasion. C’est ainsi que j’ai revu récemment un des mes anciens congénères de collège. Je me souviens très bien de ce délicat garçon (...)

Victimes chétives et humiliées pendant dessiècles de tous les crétins à gros bras qui voyaient dans leur isolement et leur faiblesse l’occasion d’exercer leur médiocre tyrannie jusqu’à l’écoeurement, les Juifs, désormais cadres supérieurs de la communauté internationale, peuvent désormais se permettre d’emmerder à loisir leurs voisins géographiques immédiats avec la conscience tranquille du retard de harcèlement à rattraper. Plus proche de nous, les Kosovars surent tirer profit de la consternante guimauverie victimophile d’un Occident qui, après avoir été tourmenteur lorsque c’était la mode, se transforme en redresseur de torts tendant à considérer que la victime est un saint : aussitôt affranchis de la surveillance sourcilleuse des Serbes, ils entreprirent, avec l’esprit facétieux qui est le leur, de créer un État mafieux tirant tout le parti nécessaire de la niaiserie de leurs sauveurs, au premier rang desquels l’ineffable Kouchner-j’ai-inventé-le-droit-d’ingérence qui poursuivait là sa glorieuse carrière de perpétuel roulé dans la farine.
Sans oublier les innombrables “victimes” ou “apparentés à une victime” (c’est comme la grippe aviaire, ça s’attrape facilement) de faits divers auxquels on tend un micro emmiellé de bons sentiments pour les y entendre déverser leur bile, réclamant la juste sanction pour leur bourreau (“juste” signifiant dans ce cas “maximale”), quand ce n’est pas le rétablissement de la peine de mort, Graal ultime de toute victime qui se respecte. Dernier sport en date, lancé dernièrement par le magazine Têtu : le concours de victimes. Un sondage réalisé par ce magazine montrait que les homosexuels étaient plus souvent “victimes d’agressions verbales” (31%) que les “agressions liées à la couleur de peau” (25%). Prochainement donc, sans aucun doute verront le jour les “Jeux olympiques des victimes”,
où accidentés de la route, boiteux divers et variés, injuriés de tous pays se donneront la main, ou le moignon pour les plus mal lotis, afin de célébrer en choeur leur malheur universel et la punition des vilains. Pour la cérémonie finale, subventionnée par la HALDE et mise en scène par John Galliano dans le cadre de ses travaux d’intérêt général, ils tortureront au couteau à beurre un cadre blanc, hétérosexuel, quadragénaire, droitier, vivant en lotissement et père de 1,8 enfant. (...)"
Jean Luc Eluard

15/01/2011

Quand DSK faisait l'éloge de Ben Ali

La Tunisie un modéle pour DSK. En tout cas, cela confirme le mal que je pensais déjà de ce sinistre personnage qu'est  DSK et que les médias voudraient nous faire passer pour le prochain sauveur de la France.

08/01/2011

Démocratie directe, anarchie

Intéressante émission sur Radio Courtoisie  à propos de la  démocratie directe, du réferendum  Avec ces outils de démocratie directe on aboutit à  une gestion plus rigoureuse. Une étude a montré que là où il y a la  démocratie directe, où le peuple peut donner son avis par référendum, les impôts sont plus  faibles ,  les dépenses  publiques sont plus faibles et l'endettement est aussi plus faible.


Radio-courtoisie 31-12-10
 

La démocratie directe a été longtemps prôné par les anarchistes. L'anarchie est un mouvement  auquel j'ai eu beaucoup de sympathie  dans ma jeunesse mais il a été hélas discrédité par ceux-là même qui s'en revendiquent croyant qu'il est synonyme de désordre. L'anarchie prône une  démocratie directe, une vraie démocratie au sens littéral, IMG_2689.JPGoù le pouvoir est au peuple. L'anarchie est le système de démocratie directe le plus abouti.

C'est pourquoi le projet politique de l'Union européenne n'a aucun sens, en tout cas s'éloigne d'une véritable démocratie.

22/11/2010

Jean Parvulesco vient de mourir

Jean Parvulesco vient de mourir. http://www.lepost.fr/article/2010/11/22/2313619_deces-de-...

Sur l'excellent site Mecanopolis Une littérature dans l'ombre

Extrait récent d'une émission de Taddéi

"- Quel est le pays le plus intelligent du monde ?
- Parvulesco : La France.
- Est-ce que vous aimez Brahms ?
- Parvulesco : Comme tout le monde, pas du tout.
- Et Chopin ?
...- Parvulesco : Dégueulasse.
- Patricia : Quelle est votre plus grande ambition dans la vie ?
- Parvulesco : Devenir immortel. Et puis, mourir."
(A bout de souffle, Jean-Luc Godard)