Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/08/2011

Michel Host Carnets d'un fou

Lecture des carnets d’un fou de Michel Host, toujours aussi passionnant. Des éditeurs ont refusé de publier ces textes ; pourtant ces notes  mériteraient un format papier ; seule solution à notre époque : Internet.
Michel Host allie son talent littéraire avec la profondeur de ses notes. Un vrai régal de les lire.  Ses réflexions rejoignent souvent les miennes, des réflexions que l’on ne peut presque plus formuler à notre époque remplie de tabous.

Quelques extraits :

« #  L'épiscopat bordelais ne souhaite pas la proximité avilissante (*) d'un  festival de l'érotisme durant  les fêtes pascales. Il est débouté par les tribunaux de  la République de sa demande de remise dudit festival à une date ultérieure. Si la mosquée ou le Temple formulaient la même exigence, ils auraient gain de cause. Haine de soi !

(*) Non que l'érotisme soit avilissant, mais on sait à quel rang l'inculture et la vulgarité contemporaines ont ravalé Eros. »

« #  Le Figaro du 21 avril. Le bloc-notes de Max Clos. Ce dernier, qui ne passe   pas pour homme de gauche, rapporte des faits: au cours de ces "journées d'appel de préparation à la Défense" qui se substituent désormais au service militaire obligatoire, dans les centres de l'armée où l'on a réuni jeunes gens et jeunes filles, fut mis à leur disposition "un journal, « D.D.J. » - Droits des jeunes -, édité par le ministère de la Jeunesse, avec la participation, entre autres, de Libération et L'Humanité hebdo". (Citation)

Que, selon Max Clos, ces jeunes lecteurs promis aux tâches de la défense de la nation puissent trouver dans ce document un "éloge du Pacs" suivi d'une "condamnation du mariage", cela va de soi dans  le monde où nous vivons, où tout engagement de quelque force doit s'accompagner des indispensables clauses ménageant de futurs dégagements : ne sois attaché à rien ni à personne, sois libre comme feuille au vent. Qu'ils y découvrent des "conseils sur la façon de ne pas payer son loyer" et y apprennent "comment refuser de présenter ses papiers à un policier...", cela est d'un autre ordre, relève de l'anti-civisme et d'une conception victimaire et irresponsable de la jeunesse. Droit du non-droit. Insulte à cette jeunesse et étrange déviation anti-républicaine, qui se comprennent néanmoins dans une société où les valeurs républicaines passent pour rétrogrades. Dans plusieurs centres militaires, on a refusé de diffuser le journal en question.

Jusqu'où le ver est-il entré dans le bois de l'arbre? Outre un ministère à la source de telles déviations  - Mme Buffet, ministre de la Jeunesse et des Sports (elle est communiste... étrange retour au vomi de l'anarchie!) a apposé ici sa signature - ; on y trouve les associations "recommandées" de toujours : MRAP,  SOS-Racisme, Licra et Ligue des droits de l'homme... Droits de l'homme fort amplifiés, convenons-en : ne payez pas votre loyer ! Ne montrez pas vos papiers aux représentants de l’ordre ! Selon moi, on a encore manqué de fermeté, on n'est pas allé jusqu'à "ne payez pas vos impôts."

25 / IV

¤  Ces aberrations de la pensée – et ici de l’action -  étonnent encore. En la circonstance, des Athéniens, des Lacédémoniens, des Romains du temps de la République eussent cru mourir de honte et condamné les initiateurs de telles dérives aux galères, ou à être précipités du haut de la roche tarpéienne… Non qu’il faille un ordre à tout prix, un essor du punitif sans mesure, un encasernement des esprits, cela nous l’avons compris depuis longtemps, mais oui un sens moral intime, une honnêteté à l’égard de soi-même et de la collectivité. D’un fruit pourri personne ne mangera, il finira dans la poubelle. »

Pour lire ces notes allez ici

11:16 Publié dans Blog, Livre, Web | Lien permanent | Commentaires (3)

19/04/2010

Le paradis est plus proche qu'il ne semble

Texte fort intéressant paru dans  magazine russe Foma (Thomas) « le magazine orthodoxe à l'usage de ceux qui doutent » traduit sur le site Un peu de tout dans un grand verre

« Avatar » nous apporte une bonne nouvelle : la population de la Terre est bien meilleure que ne nous le raconte « la boîte à zombifier ». Malgré les efforts déployés pour nous convaincre de l'universelle décadence des mœurs (pour ainsi dire, tout est centré sur les peoples), les indicateurs des tiroirs-caisses nous démontrent le contraire : les gens préfèrent le bon cinéma, même avec des intonations amères.... Suite ici

14/04/2009

Le grain de sable est de retour

Le grain de sable est enfin de retour . Un mois et demi sans Internet ni de téléphone. La cause : j’ai suivi les conseils de Club-Internet, le fournisseur d’accès auquel j’étais abonné, qui m’encourageait à migrer ma ligne ADSL vers SFR. Hélas ce dernier a refusé par deux fois d’activer ma ligne. En contactant plusieurs agences SFR, ceux-ci ont refusé de me fournir des explications. Je me suis donc tourné vers Club-Internet, racheté par SFR, qui  m’ont conseillé tout simplement de me diriger  vers Free. C’est ce que j’ai fait et ainsi me voilà de retour après une longue absence consacré à nombreuses lectures.

21:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : censure

26/01/2009

Quelques sites à découvrir

Aujourd'hui, je me permets de faire un peu de publicité pour le nouveau site dédié à l'anticipation et déjà bien rempli de nombreuses critiques d'ouvrages originaux traitant ce thème.
N'hésitez pas à jeter un oeil sur la conquête de l’espace!"

 

Je lis parfois le blog de Polydamas où je découvre toujours de passionnants sites comme ces surprenantes conférences de Samarie que l’on peut télécharger.

 Polydamas note :

Au prime abord, très étonné par le ton, décalé et très inhabituel, du conférencier, j'ai été vite séduit ensuite par le discours, la clarté, la culture et la grande charité du père Rouvillois. A l'écoute, on se surprend à se redécouvrir catholique. Accessible sans être simpliste, n'éludant aucune question qui fache, ne cherchant pas à tergiverser, il est un orateur catholique de premier ordre, j'ai rarement entendu de tels accents par le passé. A tel point qu'il a été repéré par les grands de ce monde, puisqu'il lui arrive régulièrement de donner des conférences aux chefs d'entreprise, via le Medef.

Via Polydamas découvert le très corrosif  site du Pélicastre Jouisseur dont les thèmes et la plume se rapprochent de feu Philippe Muray.

 

13:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

03/12/2007

D'un silence assourdissant : sur l'assassinat d'Anne-Lorraine Schmitt

A signaler sur le site du Stalker D'un silence assourdissant : sur l'assassinat d'Anne-Lorraine Schmitt  reprenant en cela les maîtres mots de Joseph de Maistre « Ce qu’on croit vrai, il faut le dire et le dire hardiment ; je voudrais, m’en coûtât-il grand-chose , découvrir une vérité pour choquer tout le genre humain : je la lui dirais à brûle-pourpoint . » 

Juan Asensio y a ajouté une magnifique lettre envoyée par Laurence Thomann, journaliste AFP qui fait honneur à sa profession dont voici le début :

« Je ne cesse de songer à ce crime abominable perpétrée contre Anne-Lorraine, brutalement assassinée par un de ces rebuts de l'espèce humaine. Je pense aussi au total manquement à la dignité d'Anne-Lorraine, que vous avez mis en lumière, dont a fait preuve la presse en rapportant son calvaire avec une désinvolture révoltante, l'AFP en première ligne.
Je songe aussi à la façon de réparer une telle inconsistance, cet outrage en regard de la fin de cette jeune existence. Et j'ai peur que la faiblesse de mes mots n'offense encore un peu plus la mémoire de ma défunte consœur. Je le crains.
Alors je viens joindre ma voix et mon indignation aux vôtres, Juan, face à l'abomination de ce meurtre mais aussi à l'absolue banalisation du crime dans tous ses états, sous toutes ses formes, banalisation constituant en soi un mépris criminel de la personne humaine, oui je le crois.

Et moi, nous journalistes, en sommes en grande partie responsables, à traiter des vies humaines, des destins d'hommes comme s'il s'agissait de vulgaires marchandises, sans plus jamais penser qu'il s'agit de vous, des nôtres, aux coeurs battants, à la chair vive. Manifestement l'existence d'Anne-Lorraine a été classée dans la catégorie des puces crapuleusement et banalement écrasées, reléguée au crime ordinaire placé avec un léger dégoût en retrait dans la boutique. (...) »

21:20 Publié dans Blog, médias, | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : information, médias

25/11/2007

Comment internet est-il en train de métamorphoser nos journaux ?

Ecouté vendredi la toujours excellente émission Du grain à moudre sur les médias et Internet « Comment internet est-il en train de métamorphoser nos journaux ? » Relevé les propos d'Olivier Bomsel, économiste professeur à l'école des Mines de Paris «  La France a inventé la censure avant le droit d’auteur. (...)  La France a toujours exercé depuis François I un contrôle extrêmement strict sur la diffusion de l’information public et tout d’un coup l’information échappe au contrôle étatique et renvoie à une crise : qu’est-ce que l’Etat peut faire ? » 

Comme le souligne Brice Couturier dans la présentation de cette émission "La fabrication de nos journaux coûte plus cher qu’ailleurs en Europe pour cause de monopole syndical." Ainsi des journalistes professionnels lancent leurs propres sites payants.

 On a pu remarquer la présence de Philippe Cohen, journaliste à Marianne et responsable du site http://www.marianne2.fr/ qui ne me semble pas d’un très grand intérêt et est aussi racoleur que le magazine papier. Ce même magazine avait fait la Une  avec le dernier et extraordinaire ouvrage de JF Khan dont France-Culture en a fait aussi la promotion en l’invitant présenter son livre. Dans ce milieu on se renvoie facilement la balle. Didier Jacob sur son blog a rédigé une petite chronique sur ce journaliste grande gueule et donneur de leçons . Le lendemain ce même Philippe Cohen était l’invité de masse critique. Il s’inquiétait de la prolifération des blogs. Je crois que c’est un signe des temps de voir surgir ces sites qui sont les derniers refuges de la pensée libre. Cela est très utile car avec ces moyens limités on a pu désorganiser les gros bataillons de la grande presse. Des émissions comme du grain à moudre ont pu naître, il n’y a que des sites d’extrême gauche comme Acrimed pour déplorer cette liberté. Il faut dire que ce site a pour référence : Fidel Castro, Ignacio Ramonet , Chavez, etc. Maintenant l’extrême gauche n’a plus honte d’affirmer son antidémocratisme comme on a pu le voir avec les AG dans les universités où il n’était pas question de voter à bulletin secret sur la poursuite de la grève.  

21/11/2007

du nouveau sur le grain de sable

Je vous rappelle que le grain de sable poursuit toujours sa route avec deux nouveaux articles :

 

Chers étudiants, la peur est mauvaise conseillère par Pierre Mafart

Y'a de la haine...( Le procès inquisitoire de l'hebdo Marianne contre les Rita Mitsouko) par François-Xavier Ajavon.

Par la même occasion, je vous signale que le deuxième numéro de Service Littéraire paraîtra demain et devrait être encore plus saignant.