Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/01/2009

Incendie dans le château d'Angers

Aujourd’hui, un incendie ravage le château d’Angers. Les pompiers à deux pas de là ont l’air d’avoir mis beaucoup de temps pour rejoindre cet édifice (En même temps se déroulait une manifestation pour un cessez-le-feu en Palestine ; cela a créé un embouteillage monstre dans les rues d’Angers et a empêché toute circulation automobile) , de plus leur matériel n’était pas adapté , les lances à incendie n’arrivaient pas à atteindre le toit d’une partie du château.

 

14:59 Publié dans Angers | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : angers, incendie, château

13/09/2008

Début des accroche-coeurs à Angers

IMG_1760.JPGA cette occasion la ville d’Angers est transformée ; même si j’ai déjà critiqué ce genre de manifestations qui se multiplient à Angers où la culture est devenue la principale préoccupation du maire, cela ne ma pas empêché d’y participer et en profiter pour prendre quelques photos.

Vu hier le magnifique film  Nanouk l’esquimau  revisité par le groupe Bocage. Impressionné par la qualité de ce film pourtant daté de 1922 .De superbes images.

09/06/2008

Réseau Education Sans Frontières : l’allié du gouvernement.

IMG_1326.JPGComme d’habitude à  Angers le samedi après-midi nous avons droit aux traditionnels manifestations. Cette fois-ci c’était le tour de Réseau Education Sans Frontières . Les rues étaient bloquées pour qu’ils puissent manifester sans être importuné. J’ai d’ailleurs demandé à un représentant de RESF « La police vous protège bien ? » Il m’a répondu : IMG_1334.JPG« C’est normal , sinon les voitures nous fonceraient dessus. »

Il est vrai que la plupart des passants leur manifestaient de l’hostilité. Pour ne pas être embêté par la police il valait mieux être sympathisant de RESF. C’est d’ailleurs ce que j’ai fait pour pouvoir photographier tranquillement. Ces manifestants rebaptisaient les rues avec la complicité de la police. Jeudi 5 juin à Saumur, les mêmes policiers étaient mobilisés pour la venue de Nicolas Sarkozy.

 

 

 

 

IMG_1305.JPG 

19:37 Publié dans Angers | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : angers

08/06/2008

La police angevine laisse un criminel en liberté

 Acheté Ouest-France ce dimanche afin de lire l’article sur la fusillade que j’ai relaté hier sur ce blog.

Lecture de l’article ici : http://www.angers.maville.com/Coup-de-feu-a-la-sortie-du-...

Lu ceci :  Selon les premiers témoins, l'une des personnes n'aurait pas apprécié ce refus, et serait alors revenue au bar, un fusil de chasse caché sous son blouson. « Le portier l'a palpé, croyant qu'il s'agissait d'une bouteille d'alcool. En voyant l'arme à canon scié, il lui a refusé l'accès », indique Arnaud, DJ du club privé. Et d'indiquer que cette explication avec le portier a été entièrement filmée par une caméra de surveillance. Le plus étonnant est la conclusion :  Quant à l'auteur du coup de feu, il court toujours.

Comme je le disais l’auteur du coup de feu, un type genre manouche,un age d’environ 35 ans s’était caché dans un buisson à côté du lieu de cette altercation ; il suffisait de suivre les traces de sang pour le retrouver, la caméra de surveillance a même filmé celui qui portait l’arme à canon scié et la police n’a même pas poursuivi un homme armé.. Hier j’écrivais C’est vrai que la police me semblait débordé. C’est même pire j’ai été témoin de l’impuissance de la police

13:30 Publié dans Angers | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : angers, crimes

07/06/2008

Fusillade en plein coeur d'Angers

Belle matinée, ciel bleu. ce matin. Comme tous les samedis je vais avec ma chère Hideko au marché de la Doutre à Angers. Nous n’avons pas trop de mérites, il se trouve à deux pas de chez nous ; et puis rien n’est plus agréable que de débuter le week-end en déambulant entre les étals colorés, sous les cris des marchands. Arrêt dans un square où s’ébrouent les chants des oiseaux, nous rêvassons devant un parterre de fleurs.

Tout d’un coup un coup de feu vient troubler notre quiétude. 2 secondes après, deux hommes surgissent, l’un avec un canon scié. Ma première impression fut de croire que c’était du théâtre, un jeu mais l’inquiétude de ces deux hommes était trop grande. L’un s’est caché dans un buisson et l’autre s’est enfui. Je n’en croyais pas mes yeux, on ne voyait cela que dans les films. Mieux valait déguerpir au plus vite.

Nous avons fait quelques mètres et nous nous sommes retrouvés dans la rue Beaurepaire, la rue principale de ce quartier. Là, nous avons tout compris. Un IMG_1319.JPGhomme gisait à terre ensanglanté devant la boîte de nuit L'évasion où deux bandes ethniques s’affrontaient toujours. J’ai tout de suite demandé si la police était prévenu à un passant n’ayant pas de téléphone avec moi. On m’a répondu que cela faisait plus d’une heure qu’ils se battaient et que les forces de l’ordre était donc déjà prévenu.

Effectivement les pompiers et la police sont venus, je suis allé les voir. Je leur ai dit que j’avais vu un homme armé. La police m’a alors demandé s’il était européen ou magrébin, et leur tenue. Je ne pouvais que leur dire qu’il n’était pas européen mais de là à décrire sa tenue, cela m’était impossible. Le policier n’a donc pas retenu mon témoignage. C’est vrai que la police me semblait débordé.

En fait il était facile de retrouver le criminel, il suffisait de suivre les traces de sang au sol.

 

IMG_1321.JPGIMG_1322.JPG

13:38 Publié dans Angers | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : angers, crimes

31/01/2008

Une église vandalisée en plein jour à Angers

1d57e4399a26315c0fdf15ee0005b046.jpeg

Hier, à Angers, ils ont renversé autel et tabernacle, retourné le baptistère... Une vidéo qui a circulé sur le Net est aussi entre les mains de la police. Située en plein centre-ville d'Angers, l'église Saint-Joseph a été prise pour cible hier. C'est l'ancien curé de la paroisse qui a découvert le triste tableau. « De passage à Angers, il était venu visiter l'église avec des membres de sa famille, rapporte le père Michel Fromont, l'actuel curé. Il est passé vers 12 h 15 au presbytère pour nous alerter. »

À l'intérieur de l'édifice religieux, des vandales ont surtout sévi dans le choeur : le petit autel en bois, qui sert pour la messe en semaine, a été renversé. Le tabernacle a été arraché « alors qu'il était scellé dans le mur », indique le père Fromont. Les vandales auraient même tenté de l'ouvrir une fois par terre, au milieu de vases cassés. Le baptistère s'est vidé de son eau après avoir été retourné. Et les nappes de l'autel principal ont été jetées au sol.

Fermée la nuit, l'église n'ouvre ses portes que vers 9 h. Quitte à être surpris par des visiteurs, les vandales ont donc agi dans la matinée, entre 9 h et midi, après être entrés par la porte principale, la seule accessible.
Pour le père Fromont, ces actes ne sont « pas anodins ». Et de justifier : « Ce n'est pas des bancs ou des chaises qu'ils ont cassés, mais des objets religieux bien précis. » D'autant que l'on a « déjà eu des histoires ici ».

Outre des croix renversées, le prêtre évoque une vidéo, tournée dans l'église, diffusée sur Internet. Un petit film amateur mettant en scène des jeunes faisant du skate dans l'église, s'asseyant sur l'autel, ou racontant des blagues dans les confessionnaux. « Nous n'étions pas au courant, mais quelqu'un nous a prévenus après avoir vu ça sur Internet, parmi d'autres vidéos de type gothique.  » C'était il y a quelques mois. À cette époque, aucune plainte n'avait été déposée. Mais les actes perpétrés hier ont changé la donne. Le père Fromont a remis cette fois-ci l'enregistrement vidéo dont il disposait à la police. De son côté, Jean-Claude Vacher, le préfet de Maine-et-Loire, a tenu à condamner aussitôt « ces actes inqualifiables et injustifiables ». L'église, qui a été fermée tout l'après-midi d'hier, devrait rouvrir aujourd'hui.

Ouest-France du 31 janvier 2008

Ainsi, on n’hésite plus à vandaliser les églises en plein jour et ceci dans une grande ville. Ne se sachant pas inquiété par la police ces anti-chrétiens filment leurs exploits. Je ne pense pas qu’il faut tolérer ces actes de vandalisme. En ce sens les musulmans et les juifs ont beaucoup  plus de respect pour leurs lieux de culte. Ils ne tolèrent aucun acte de vandalisme contre leurs lieux de culte.

L’autre soir à l’Université  Catholique de l’Ouest à Angers, j’avais été étonné de voir un élève vêtu de noir dans le pire déguisement gothique arborer fièrement une grosse croix inversée. Paradoxalement, cet élève n’aurait pas pu montrer ce signe distinctif dans une école publique.  L’Eglise Catholique a donc une certaine responsabilité dans ces actes anti-chrétiens.

08/11/2007

Jean Sévillia à Angers Jean-Claude Michéa à Répliques

2d22c3ca2d90018e7b6e0fa49df0eb54.jpgLundi 12 novembre 2007, à 20 h 30, à Angers, Jean Sévillia donnera une conférence organisée par Veritatis Splendor : "Quelle morale pour demain ?". Salle paroissiale Sainte-Bernadette, 2 rue de Locarno, à Angers.

J’irai sans doute assister à cette conférence bien que je n’ai lu aucun de ses livres mais quelques-uns de ses articles dans diverses revues.

 

Par la même occasion je vous incite à écouter ce samedi  l’émission Répliques présentée par Alain Finkielkraut dont le thème sera Qu'est-ce que la civilisation libérale? Avec Jean-Claude Michéa ,dont je vous recommande ses livres,  et Philippe Raynaud.