Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/10/2007

Samuel Benchetrit approuve les émeutes

Ce mardi 16 octobre écouté  Samuel Benchetrit dans l’émission de Frédéric Taddei Regarde les hommes changer « J’ai du mal à comprendre que quand il y a des émeutes, les gens soient peu tolérants avec ça » Je ne vois pas pourquoi il faudrait approuver l’intolérance de ces énergumènes qui ne sèment que la violence.

La difficulté qu’on a de saisir la violence c’est paradoxalement la simplicité de la violence. Sa mentalité est tellement débile qu’on n’y croit pas, on la projette alors dans des sphères de réflexion où elle n’a rien à y faire. On ne peut concevoir de se laisser dominer par un phénomène aussi misérable, pourtant le fait est là.  Christophe Donner l'empire de la morale

 Mais les artistes ne changeront pas ils ont toujours  essayé de plaire aux médias, adoptant leurs messages, leur ligne ; ils ont soutenus les pires dictatures : communistes , maoïste, castriste, khmers rouges... et ils continuent toujours.

20/05/2007

Zodiac de David Fincher

medium_18761683.jpegJ’attendais avec impatience la sortie de Zodiac. Il faut toujours se méfier des sorties trop attendues même si elles sont signées de David Fincher auteur de deux films cultes Seven et Fight Club. Bien qu’il soit présenté au festival de Cannes, Zodiac n’est pas à la hauteur des précédents films de ce réalisateur.

Cela commence bien : reconstitution minutieuse de l’atmosphère des années 60, dialogues soignés agrémentés d’une pointe d’humour. Cela démarre comme un vrai film policier  avec cet insaisissable tueur en série et cette longue traque, un peu trop longue car l’enquête s’enlise. Pas vraiment de suspens. Un récit chronologique résumé en une succession de dates un peu assommante. Ensuite tout cela sombre dans la banalité la plus fade.

14:58 Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : cinéma, culture, David fincher